Limoges: nuit d’émeutes au Val de l’Aurence

Dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août 2022, les forces de l’ordre sont appelées à 23h10 pour un feu de véhicule dans la cité du Val de L’Aurence. Arrivés sur place, la situation tourne au « guet-apens »: une quarantaine d’individus prennent pour cible les policiers et les pompiers pendant près de 4h30 d’affrontement.

Les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers ont affronté pendant près de 4h30 une quarantaine d’individus regroupés dans le quartier du Val de l’Aurence. Initialement appelés pour un véhicule en feu, les forces de l’ordre se rendent rapidement compte qu’il s’agit d’un « guet-apens ».
La police et les pompiers ont été visés par des tirs de mortiers, des cocktails Molotov, des jets de pierres et des mortiers d’artifice. Les forces de l’ordre ont aussi répondu avec des tirs de lanceur de balles de défense (LBD) et des gaz lacrymogènes. Les émeutiers avaient aussi dressé des barricades. Aucun chiffre n’a pour l’heure été communiqué.
Au total, 3 voitures ont été incendiées dans la nuit du lundi 1er aout au mardi 2 août 2022 au Val de l'Aurence.Au total, 3 voitures ont été incendiées dans la nuit du lundi 1er aout au mardi 2 août 2022 au Val de l’Aurence. • © Lola Bodin-Adriaco/ France Télévisions
Aucun blessé n’a été recensé par la police. Au cours des affrontements, deux autres véhicules ont été incendiés.
Le calme a été rétabli à 3h30 du matin, selon une source policière.

Un renfort de 40 CRS attendus à Limoges

Jean-Philippe Aurignac, le secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne a annoncé le renfort d’une compagnie de 40 CRS dès ce mardi 2 août au soir dans le quartier du Val de l’Aurence. Selon Jean-Philippe Aurignac, il est encore trop tôt pour connaitre les raisons de ce « guet-apens » organisé mais une enquête a été ouverte. Ces derniers jours, des contrôles de police et des actions de prévention avaient été renforcés dans ce quartier. « Madame la Préfète s’était rendue sur site vendredi dernier pour échanger avec les associations et mobiliser les différents acteurs sur le volet préventif » ajoute le secrétaire général de la préfecture en Haute-Vienne.

Nous n’avons pas d’explication particulière sur cet enflammement cette nuit. Il est difficile à ce stade de faire un lien avec les trafics de drogue. Nous sommes plutôt sur des jeunes entre 14 et 17 ans qui exercent une forme de violence tard le soir.
Jean-Philippe Aurignac Secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne

Pour maintenir le calme dans le quartier du Val de l’Aurence, Jean-Philippe Aurignac a annoncé maintenir et renforcer les actions déjà conduites. « Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a décidé de mobiliser 40 agents de la CRS 8, une CRS qui a été créée il y a un peu plus d’un an pour se déployer très rapidement sur des villes moyennes, habituellement pas confrontés à des phénomènes de violences urbaines » explique Jean-Philippe Aurignac.
Une compagnie de 40 CRS est prévue en renfort dès ce mardi 2 août au soir dans le quartier du Val de l'Aurence.Une compagnie de 40 CRS est prévue en renfort dès ce mardi 2 août au soir dans le quartier du Val de l’Aurence. • © Lola Bodin-Adriaco/ France Télévisions
Écrit par Nina Santi  france3-regions.francetvinfo.fr
Les forces de l’ordre ont été appelées à 23h10 pour un véhicule en feu au Val de l’Aurence. Lola Bodin-Adriaco/ France Télévisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.