Un rapport sur la croissance démographique en Israël révèle : les données alarmantes  et les investissements nécessaires.

Toujours en 2050, la population d’Israël – avec la plus forte croissance démographique du monde développé, avec une augmentation de 2 % par an – devrait presque doubler, passant de 9 millions à 17,6 millions, selon le Bureau central des statistiques.

Selon le rapport, qui traite des prévisions de croissance démographique entre 2030-2050, qui donne une image de la situation selon laquelle la population d’Israël devrait continuer à doubler. Cela devrait être particulièrement lourd pour les systèmes de santé, d’éducation et de transport. Tous les détails.

Un rapport sur les prévisions de croissance de la population israélienne dans les années 2030 à 2050 a été dévoilé aujourd’hui (dimanche), dans le cadre d’une conférence tenue à l’Université de Tel Aviv. Les conclusions du rapport suggèrent que la population d’Israël devrait continuer à doubler au cours des trente prochaines années, de sorte que le nombre d’habitants par unité de surface fera d’Israël le pays le plus densément peuplé du monde. La conférence a identifié trois domaines principaux qui nécessitent une attention maximale, et ils sont – les transports, l’éducation et la santé.

Dans le domaine des transports, une augmentation de 178% du nombre de véhicules sur les routes est attendue, au cours des trois prochaines décennies. Cela signifie que d’ici 2050, le nombre de véhicules devrait atteindre environ dix millions de véhicules, soit près de trois fois plus que le nombre actuel. Au cours de cette période, un ajout de seulement 750 km environ de routes est prévu en raison des zones de réserves foncières dans les zones métropolitaines, qui sont extrêmement limitées.

Dans le domaine de la santé, il a été déclaré que « l’Etat doit être préparé avec environ 5 000 lits d’hôpitaux supplémentaires pour chaque décennie – environ un tiers de tous les lits existants, et avec environ 7 000 médecins supplémentaires et pas moins de 13 000 infirmières supplémentaires chaque décennie – soit près d’un quart du nombre de médecins et d’infirmières actuellement employés. Ceci, juste pour figer une situation existante. Mais déjà aujourd’hui, les charges sur le système se font sentir, avec un pourcentage élevé d’occupation des lits d’hôpitaux et dans les longues heures de travail du personnel médical dans les hôpitaux. « L’effet de la croissance démographique sur le système de santé en Israël entraînera au moins une mauvaise qualité de service pendant les périodes normales, résultant d’une pénurie critique de lits d’hôpitaux et de personnel médical », ont noté les chercheurs.

Dans le domaine de l’éducation, on s’attend à une augmentation du nombre de ceux destinés aux études scolaires, de 30 % à un doublement complet. « Les enseignants, les heures d’enseignement et les salles de classe devront être ajoutés en conséquence pour maintenir le statu quo, sans calculer les coûts d’amélioration tels que la réduction du nombre d’étudiants dans une classe », ont déclaré les chercheurs. Il faudrait ajouter 2,7 fois plus de salles de classe d’ici 2050 ce qui implique des investissements importants visant à rattraper la croissance démographique et à maintenir un taux d’élèves donné en classe, qui est déjà environ un quart supérieur à la moyenne de l’OCDE.

Le président de l’organisation « Crowded », le professeur Alon Tal, de l’Université de Tel Aviv, a averti : « Les données sont très inquiétantes voire alarmantes. Tout pays, doté d’aussi bonnes capacités de réalisations, aura du mal à suivre le rythme de croissance des infrastructures requis par la croissance démographique actuelle, qui en moyenne ces dernières années approche les 2 % par an. « Compte tenu de la nécessité de se préparer aux évolutions régionales, à la hausse des températures et aux événements extrêmes dus à la crise climatique, ainsi qu’à l’augmentation attendue de la fréquence des épidémies, une image inquiétante émerge selon laquelle ses effets sur la société israélienne pourraient être graves. »

Faut-il- vraiment s’alarmer à ce point, quand Israël arrive enfin à retrouver sa population d’avant la seconde guerre mondiale ? C’est plutôt une bénédiction qu’autre chose…

JForum – Maariv

3 Commentaires

  1. Aucune information entre la population juive et la population arabe n’a été mentionné.
    Qui va remplacer qui ?
    Il me semble que cette info est importante.
    2030/2040 : Israel devenant un état juif à population à forte prédominance arabo-musulmane.
    Un peu, comme cela va se passer en France, trés certainement.

  2. A propos des 178 % d’augmentation du nombre de vehicules d’ici trente ans: vers 1880, un homme politique de New York avait predit: « si nous continuons comme aujourd’hui, les rues de New York seront recouvertes dans cinquante ans par un metre cinquante de crottin de cheval ». Comme on sait, cela n’a pas ete le cas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.