Le vrai coup dur dont souffre l’Iran

Outre les difficultés économiques dont souffre l’Iran, la nature ne l’arrange pas non plus. Selon les médias iraniens depuis le début de l’année, les dégâts de la sécheresse ont causé environ 3 milliards de dollars de dommages à l’industrie agricole locale.
Le ministère iranien de l’Agriculture affirme que selon les données recueillies dans 30 provinces du pays, il y a eu une baisse de 43% de la production agricole.
La mauvaise nouvelle est que selon les modèles météorologiques, cette situation ne devrait pas s’améliorer au cours des cinq prochaines années et peut-être davantage. En Iran, il est rapporté que la quantité de précipitations cette année a diminué d’environ 55% par rapport à l’année dernière et que dans 4 provinces seulement la quantité moyenne de précipitations a été enregistrée.
Des experts en Iran exhortent le gouvernement à adopter d’urgence un plan national pour lutter contre le dépeuplement, mais jusqu’à présent, cela ne semble pas être la priorité des dirigeants. Peut-être que le prochain président choisira d’aller dans l’autre sens.

Gougenheim E.

1 COMMENTAIRE

  1. Les millards que les mollahs dépensent pour avoir la bombe est préférable au peuple, réveillez vous peuple iranien et virez vos ayatollahs autoproclamés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.