Le porte-parole des talibans, Suhail Shaheen, interviewé à la télé israélienne.

Le porte-parole des talibans dit qu’il a été induit en erreur lors d’une interview à la télévision israélienne.

 L’interview qui a été diffusée mardi était surprenante non pas à cause des propos du porte-parole des talibans, mais à cause de qui la menait: un journaliste de la chaîne d’information de la télévision d’Etat israélienne.

Les talibans ont repris le contrôle de l’Afghanistan.

Suhail Shaheen, qui donne des interviews en anglais depuis le Qatar depuis que les talibans ont repris le contrôle de l’Afghanistan, a déclaré qu’il n’avait aucune idée qu’il parlait àShaheen a tweeté qu’il n’avait pas compris quelqu’un d’une agence de presse israélienne. Les talibans ‒ un groupe fondamentaliste islamique ‒ ont toujours soutenu Al-Qaïda, proférant régulièrement des menaces contre Israël et utilisant une rhétorique anti-israélienne dans leur propagande.

Lorsque Shaheen s’est entretenu par vidéo avec le journaliste Roy Kais sur la chaine Kan, l’éditeur israélien, Kais a nommé sa station, mais n’a pas dit à Shaheen qu’il était israélien.

Dans l’interview, Shaheen a déclaré que les talibans protégeraient les minorités non musulmanes en Afghanistan, y compris Zebulon Simantov, qui serait le dernier juif vivant là-bas, bien  qu’il ne connaisse pas. Il a également déclaré que les talibans n’avaient aucun lien avec le Hamas, le groupe terroriste palestinien qui dirige Gaza et s’oppose à l’existence d’Israël.

Zabulon Simintov, le dernier Juif afghan, prie dans sa résidence à Kaboul

L’interview de Kan a été largement diffusée, provoquant la surprise que Shaheen ait accepté de parler à un Israélien. Mais plusieurs heures après sa diffusion, Shaheen a tweeté qu’il n’avait pas compris à qui il parlait.

«Je fais de nombreuses interviews avec des journalistes chaque jour depuis la chute des centres provinciaux de l’Afghanistan et de la capitale Kaboul aux mains de l’Emirat islamique», a-t-il écrit. «Certains journalistes peuvent se faire passer pour tels, mais je n’ai été interviewé de personne qui se soit présenté comme un média israélien».

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.