Le Hamas a un cyber-QG secret en Turquie – rapport

Le siège s’occupe principalement du financement et de la coordination et a été créé il y a deux ans dans la ville la plus peuplée de Turquie, Istanbul.

Guerre cybernétique du Hamas (illustratif) (crédit photo: PIXABAY)
Guerre cybernétique du Hamas (illustratif) (crédit photo: PIXABAY)
Le Hamas a un quartier général secret de cyberguerre et de contre-espionnage en Turquie dirigé par des dirigeants militaires à Gaza, a rapporté le quotidien britannique The Times citant les renseignements occidentaux.

Le siège s’occupe principalement du financement et de la coordination et a été créé il y a deux ans dans la ville la plus peuplée de Turquie, Istanbul.

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan ne serait pas au courant de l’existence du siège, ni des membres du Hamas actuellement dans le pays, ont rapporté des sources selon le Times [NDLR : Suggestion peu crédible, étant donnée l’importance du MIT]

Selon le rapport, le quartier général est dirigé par Samakh Saraj, un membre haut placé du Hamas basé à Gaza qui rend compte directement à Yahya Sinwar, le chef du Hamas dans la bande de Gaza.

Le quartier général secret serait également responsable de l’achat d’équipements pouvant être utilisés pour la fabrication d’armes et de la coordination des cyberopérations contre les ennemis du Hamas, y compris l’Autorité palestinienne à Gaza, et les ambassades de pays comme l’Arabie saoudite et les États-Unis. Émirats Arabes.

Il supervise également la surveillance et les interrogatoires – dans certains cas, des personnes dans les propres rangs du Hamas soupçonnées de déloyauté (trahison), selon le reportage.

Adaptation : Marc Brzustowski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.