Iranian Revolutionary Guards commander Major General Hossein Salami speaks during a pro-government rally in the capital Tehran's central Enghelab Square on November 25, 2019. - In a shock announcement 10 days ago, Iran had raised the price of petrol by up to 200 percent, triggering nationwide protests in a country whose economy has been battered by US sanctions. (Photo by ATTA KENARE / AFP)

Le chef du CGRI menace Israël et les États-Unis avec des missiles iraniens

Concernant les sanctions américaines, l’IRGC Hossein Salami a affirmé avoir renforcé l’IRGC « de toutes les manières ».

Hossein Salami, chef adjoint des Gardiens de la révolution iraniens (crédit photo : REUTERS/MORTEZA NIKOUBAZL)
Hossein Salami, chef adjoint des Gardiens de la révolution iraniens (crédit photo : REUTERS/MORTEZA NIKOUBAZL)

Les ennemis de l’Iran ont une « date d’expiration », a déclaré le major-général, chef du Corps des gardiens de la révolution islamique. a déclaré Hossein Salami, selon le média iranien Tasnim.

S’adressant aux soldats du CGRI mercredi dans la ville de Dezful, dans le sud-ouest du pays, Salami a lancé un avertissement à l’État juif et a partagé son point de vue sur l’approche iranienne des négociations avec les États-Unis sur les sanctions.

Il a déclaré qu’Israël devra « endurer le goût amer des missiles s’il n’y prend garde », tout en affirmant que la « stratégie de sanctions fortes et agressives » de Washington a renforcé le CGRI « de toutes les manières ».

« Les ennemis se retirent progressivement et leurs politiques ne sont plus efficaces », a-t-il déclaré.

Il a été rapporté la semaine dernière que les États-Unis envisageaient de retirer le CGRI de leur liste noire d’organisations terroristes étrangères en échange des assurances iraniennes sur la désescalade au Moyen-Orient.

Maj.-Gén. Hossein Salami visite le site souterrain de missiles des Gardiens de la révolution iraniens (crédit : IRGC/WANA/HANDOUT VIA REUTERS)Maj.-Gén. Hossein Salami visite le site souterrain de missiles des Gardiens de la révolution iraniens (crédit : IRGC/WANA/HANDOUT VIA REUTERS)

« Nous sommes entrés dans une nouvelle ère… Le soleil s’est couché sur les puissances maléfiques », a-t-il déclaré, faisant référence à l’Occident et en particulier à Israël et aux États-Unis. La révolution islamique a « accéléré l’érosion et la décadence des civilisations occidentales.

« Le siècle précédent a été écrit par les ennemis et les Occidentaux. C’était le siècle de la captivité et de l’esclavage des musulmans, de l’ignorance moderne, d’un monde bipolaire dans lequel l’Occident est avancé et nous sommes arriérés et dépendants des autres.

« Nous n’organisons pas seulement des funérailles pour nos martyrs, mais nous exerçons également une vengeance immédiate pour eux », a déclaré Salami, faisant peut-être référence à l’ assassinat américain du commandant de la Force Qods, Qasem Soleimani.

5 Commentaires

  1. Salami on va te découper en tranches toi et tes gardiens de merde
    Gare toi bien vite car après Soleimi on va te faire ta fête
    Tu es un simple tigre en papier recyclable et ton arrogance te sera fatale
    Alors tais toi et dis à tes gardiens de merde de se mettre à l’abri
    C’est irréversible l’Iran doit être détruite de ces racailles islamiques nazis et le fils du Shah attend avec impatience le nettoyage des mollahs et des ayatollahs avec toute sa peste verte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.