La Guerche: la famille Blanchet honorée pour son action de sauvetage

0
152

François Guggenheim, Franck Hidalgo, Rodolphe Blanchet et Véronique Vio.  © Photo NR

Ils ont témoigné de la grandeur de l’humanité

Ils étaient quatre-vingts, hier matin. Réunis à La Guerche autour de quatre enfants de la commune aujourd’hui disparus, dont le courage force l’admiration.

Georgette Blanchet et ses trois frères, André, René et Henri, ont aidé des Juifs et tous ceux qui étaient traqués par l’occupant nazi et ses affidés français.

Pour cela, ils ont été faits « Justes parmi les nations » en 1991.

En particulier pour avoir fait traverser la Creuse, qui marquait la ligne de démarcation, à Serge Kochman et trois membres de sa famille, Charles, Jeanine et Alfred Swiatly (lire NR d’hier).

Ce dimanche, La Guerche a gravé la famille Blanchet dans sa mémoire au travers d’une plaque commémorative.

« Je suis fier que mes ancêtres aient agi de la sorte. J’aime mieux être de ce côté-là de l’histoire que de l’autre », indique le fils d’André Blanchet, Rodolphe Blanchet.

« Ils savaient bien les risques qu’ils encouraient. Mais leur aide était sincère, sans recherche de récompense. En sauvant tel ou tel individu, ils ont témoigné de la grandeur de l’humanité », a souligné sa sœur Véronique Vio dans son discours.

“ Le peuple juif n’oubliera jamais ” François Guggenheim, vice-président du Comité français pour Yad Vashem (*), était présent, hier.

Pour lui, « il est clair que le peuple juif n’oubliera jamais. Nous devons transmettre le rôle exceptionnel de ces héros pendant la guerre. Le temps n’efface rien. Il n’efface pas le rôle scandaleux des collaborateurs. Il n’efface pas non plus le rôle des responsables politiques de la France de l’époque. Mais nous devons rappeler que des femmes et des hommes n’ont écouté que leur cœur, au péril de leur vie ».

Source: www.lanouvellerepublique.fr

(*) L’Institut commémoratif des martyrs et des héros de la Shoah, basé à Jérusalem. Une rue de La Guerche, dans le hameau de « Ville plate », porte désormais le nom de Georgette André, René et Henri Blanchet.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.