La Conférence des rabbins européens salue « le courage politique du Roi Mohammed VI et son action permanente pour la paix et la prospérité du Moyen Orient ».

Considérant que le Souverain «a toujours favorisé le dialogue entre juifs et musulmans», la Conférence des rabbins européens rappelle que «l’histoire des juifs du Maroc est une histoire unique et particulière dans l’échiquier des pays arabes».

Le roi Mohamed VI visitant, le 15 janvier 2020, la «Bayt Dakira» à Essaouira qui est un haut lieu de la préservation de la préservation de la mémoire judéo-musulmane.

Dans un communiqué qu’elle a publié récemment, cette organisation souligne que les Rois du Maroc ont toujours protégé les communautés juives et permis leur développement et leur rayonnement.

Et d’ajouter : «Bien que la majorité des juifs n’habitent plus le Maroc aujourd’hui, le Maroc est toujours présent dans leur cœur et leur mémoire», souligne le communiqué, notant que c’est sous l’impulsion du Souverain et grâce à son esprit de tolérance et d’ouverture que des cimetières juifs, des Synagogues et des quartiers urbains où vivait autrefois la communauté juive, ont été rénovés.

« C’est aussi sous l’impulsion royale qu’une réforme scolaire a été lancée au Maroc incluant l’histoire et la culture de la communauté juive dans les programmes scolaires », note la Conférence des rabbins européens.

Et de conclure que ce n’est que par l’éducation des jeunes générations que l’on pourrait lutter contre toute forme de racisme et d’antisémitisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.