Le reportage a pris fin prématurément. Selon nos informations, une équipe de tournage qui réalisait un reportage sur les mineurs étrangers isolés au sein du camp de la lande de Calais a été agressée par des migrants vers 2h30, dans la nuit de lundi à mardi.

Le journaliste, free-lance mais en mission dans le cadre d’un reportage pour une chaîne du groupe France Télévisions, a vu l’ensemble de son matériel dérobé. Il était accompagné d’une interprète en langue afghane. Cette dernière, en état de choc, a déclaré aux policiers du commissariat de Calais avoir été violée par un migrant. Une enquête a été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer et confiée à l’antenne locale de la police judiciaire de Coquelles.

LCI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.