Triple attentat à l’aéroport international Atatürk, 36 morts, 147 blessés. Le bilan risque d’évoluer rapidement autour de 50 tués.

© REUTERS/ Osman Orsal

INTERNATIONAL

URL courte

L’aéroport international Atatürk a été frappé mardi par trois explosions, suivies d’un échange de tirs. Tous les indices pointent vers Daesh, en tant qu’auteur de ces attentats, selon le Premier Ministre turc Binali Yildirim. 

Le 28 juin est le deuxième anniversaire de l’instauration du « Califat Islamique » en Syrie et en Irak et de l’auto-proclamation d’Abu Bakr al Baghdadi à sa tête. La première réaction à l’attentat, de la part des sources de renseignements américaines est de rappeler que Daesh a enregistré des messages de menace mettant en garde contre d’autres attentats contre des aéroports, à la suite de sa « réussite » de Bruxelles. D’autres pistes ne sont, bien entendu, pas écartées, comme celle des Faucons du Kurdistan, qui ont fait sécession d’avec le PKK.

Le ministre turc de la Justice Bekir Bozdağ a confirmé que 36 personnes avaient été tuées dans le double attentat qui a frappé ce mardi soir l’aéroport international d’Istanbul, précisant que le premier kamikaze s’était fait exploser non loin de l’entrée du terminal intrenational, après quoi un engin explosif a été activé par son complice.

Toujours selon le ministre, d’après des données non confirmées une troisième explosion aurait frappé l’entrée du métro avoisinant.

L’évacuation de l’aéroport est en cours. Selon un bilan révisé, au moins 147 blessés ont été transportés à l’hôpital, dont 6 dans un état grave.

CmD5nZVWgAA8h40

CmD5nYyWQAU85qA

Plus tôt dans la journée, il a été annoncé que deux explosions suivies d’un échange de tirs avaient retenti au terminal international de l’aéroport Atatürk d’Istanbul. La chaîne de télévision Haberturk annoncait qu’au moins 40 blessés avaient été transportés dans des hôpitaux de la ville.

CmD668CXEAA4nxv

Une source au sein de la sécurité de la ville avait plus tôt annoncé à Sputnik, se référant aux témoins oculaires qu’un couple — un jeune homme et une jeune femme — auraient fait explosé leurs ceintures explosives à l’aéroport.

Et de préciser que l’aéroport avait été bouclé par les forces de l’ordre. « Toutes les sorties et entrées sont fermées alors que des passagers et les gens qui les accompagnent restent à l’intérieur », a rajouté l’interlocuteur de l’agence.

CmD86BNXEAAabNt

Un témoin précise que l’explosion s’est produite dans la salle d’arrivée de l’aéroport et qu’il reste bloqué à l’intérieur.

Selon des témoins cités par la chaîne CNN Turk, la fusillade a éclaté sur le parking de l’aéroport et des blessés étaient transportés à bord de taxis vers les hôpitaux de la ville.

Le premier ministre turc a appelé à mettre en place une cellule de crise suite aux attentats survenus. La collecte de sang pour les blessés est en cours.

fr.sputniknews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.