La balance des paiements d’Israël affiche une excédent record

 
Headline image
 
Bonne nouvelle pour le prochain gouvernement israélien : 2014 s’est terminé sur un excédent de la balance des paiements courants de $ 9 milliards. Israël a affiché un excédent des transactions courantes de 9,0 milliards de dollars en 2014 dans ses échanges (biens et services) avec le reste du monde. Selon les chiffres que vient de publier l’Institut de la Statistique à Jérusalem, les investissements des Israéliens à l’étranger ont totalisé près de 25 milliards de dollars en 2014, contre environ 10 milliards de dollars d’investissements étrangers en Israël…Analyse…
 


BALANCE COURANTE : POSITION CRÉDITRICE

La balance courante récapitule les échanges en biens et services avec le reste du monde, ainsi que des transferts courants comme le paiement de salaires. En 2014, Israël a bénéficié d’une forte rentrée de devises liée à ses exportations et aux paiements de salaires en provenance de l’étranger : au total, 117 milliards de dollars ont afflué en Israël l’an dernier.

En contrepartie, Israël a dû payer ses importations de marchandises et services, et transférer à l’étranger des paiements de salaires : un total de 108 milliards de dollars a été versé à l’étranger en 2014.
 
Au total, le solde positif de la balance des paiements courants s’est donc monté à 9 milliards de dollars pour 2014, soit 3% du PIB israélien. À titre de comparaison, 2013 s’était achevé avec un excédent de 6,9 milliards de dollars (2,4% du PIB), et 2012 avec un excédent de 2,1 milliards (0,8% du PIB).
 
 
 BALANCE FINANCIÈRE : LES ISRAÉLIENS INVESTISSENT À L’ÉTRANGER
 
Le communiqué de l’Institut de la Statistique détaille aussi la balance financière d’Israël pour 2014 : celle-ci recense l’ensemble des flux financiers avec l’étranger, comme les investissements étrangers en Israël et les investissements israéliens à l’étranger.
 
En 2014, les étrangers ont investi 9,5 milliards de dollars en Israël : 6,4 milliards en investissements directs (IDE) et 3,1 milliards en placements boursiers et financiers. C’est moins que sur toute l’année 2013 qui avait affiché des investissements étrangers pour un montant de 12,4 milliards de dollars.
 
En revanche, les investissements des Israéliens à l’étranger sont plus importants que ceux des étrangers en Israël : en 2014, les Israéliens ont investi 24,6 milliards de dollars à l’étranger, après 22 milliards en 2013.
 
 Jacques Bendelac (Jérusalem)Source Israel Valley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.