Israeli soldiers block roads near the border with the Gaza Strip on August 3, 2022. Photo by Flash90 *** Local Caption *** חיילים רצועת עזה פלסטינים מחסום חסימה צירים

Israël se prépare contre des attaques après l’arrestation d’un chef du Djihad islamique

«La zone a été fermée aux civils en raison d'une menace directe et afin d'empêcher une éventuelle attaque contre des civils», selon l'armée.

«La zone a été fermée aux civils en raison d’une menace directe et afin d’empêcher une éventuelle attaque contre des civils», selon l’armée. JALAA MAREY / AFP

 

L’armée israélienne a ordonné mardi 2 août la fermeture de plusieurs routes le long de la frontière avec la bande de Gaza, craignant des attaques depuis l’enclave palestinienne après l’arrestation présumée d’un chef du Djihad islamique en Cisjordanie.
«À la suite d’une évaluation de la situation et d’activités terroristes affiliées au Djihad islamique palestinien, il a été décidé de bloquer les zones et les routes adjacentes à la barrière de sécurité avec la bande de Gaza», a indiqué l’armée dans un communiqué.

Deux personnes ont été arrêtées

«La zone a été fermée aux civils en raison d’une menace directe et afin d’empêcher une éventuelle attaque contre des civils», poursuit l’armée qui a également annoncé la fermeture d’une plage, la suppression des trains entre les villes d’Ashkelon et Sderot ainsi que la fermeture du passage d’Erez, seul point de passage pour les personnes entre la bande de Gaza et le territoire israélien.
Bordée par l’Égypte, la mer Méditerranée et Israël, l’enclave palestinienne contrôlée par le mouvement islamiste Hamas est soumise à un blocus israélien depuis plus de 15 ans. Lundi soir, les forces de sécurité israéliennes ont mené un raid à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, au cours duquel elles ont «arrêté deux personnes suspectées d’activités terroristes».

Des attaques à répétition

Et selon les médias israéliens mardi, une des personnes arrêtées est Bassam Saadi, un responsable du Jihad islamique en Cisjordanie, territoire palestinien admnistré par Israël depuis 1967. Le Djihad islamique est le principal groupe islamiste armé palestinien après le Hamas. Lors de l’opération, un Palestinien a été tué par des tirs israéliens, selon le ministère de la Santé palestinien.
Depuis fin mars, les forces de sécurité israéliennes mènent des opérations quasi-quotidiennes en Cisjordanie à la suite d’une série d’attaques perpétrées par des Palestiniens et des Arabes israéliens en Israël et en Cisjordanie dans lesquelles 19 personnes, en majorité des civils, ont perdu la vie. Au cours de la même période, au moins 55 Palestiniens ont été tués, principalement en Judée Samarie.

Le ministre de la Défense Gantz lors d’une visite de la division de Judee Samarie ( Yosh) :

« Nous poursuivrons l’activité opérationnelle et nuirons à ceux qui cherchent à perpétrer le terrorisme et à nuire aux citoyens d’Israël*

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a visité aujourd’hui (mardi) la zone de la division de Judee Samarie, avec le chef d’état-major, le lieutenant-colonel Aviv Kochavi et le commandant du commandement central, le général de division Yehuda Fox.
Des soldats israéliens bloquent des routes près de la frontière avec la bande de Gaza, le 3 août 2022. (Crédit : Flash90)
Au cours de la visite, le ministre de la Défense a fait le tour de la barrière de séparation, il y a eu une évaluation de la situation et un dialogue entre les commandants au cours desquels le ministre de la Défense Gantz a salué l’activité du commandement pendant l’opération  » Shover Galim ( Briser les vagues)  » et les réalisations de l’opération jusqu’à présent.
*Ministre de la Défense Gantz 
« Je termine une tournée avec le chef d’état-major de la division de Judee Samarie et une observation de la progression de l’obstacle et de l’activité opérationnelle le long de la séparation. Notre politique est claire :
Ceux qui veulent travailler et vivre avec bon entendement recevront une main tendue.
* D’un autre côté, nous ferons du mal à quiconque cherche à nuire aux citoyens d’Israël et à perpétrer le terrorisme. *
Tsahal, le Shin Bet et les Forces de la police des frontières poursuivront leurs activités opérationnelles, avec tous les outils et dans tous les domaines.
Le concept d’activation tout le temps, afin de protéger le foyer civil et aussi d’élargir les cercles économiques entre nous et les Palestiniens dans l’intérêt commun de la prospérité et de la stabilité. » *Communications du Ministre de La Défense*
Jforum avec Le Figaro et Toutes les infos sur Telegram https ://t.me/Israeleternel

Des soldats israéliens bloquent des routes près de la frontière avec la bande de Gaza, le 3 août 2022. (Crédit : Flash90)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.