Deux figures majeures du Hamas en Judée-Samarie et du djihad islamique arrêtées par Tsahal. Gel de l’ordre de démolition de la maison d’un terroriste qui a effectué une attaque à la voiture-bélier

HAZEM BADER (AFP)HAZEM BADER (AFP)« Des soldats israéliens lors de heurts avec des Palestiniens à Hébron, le 22 octobre 2015 »

Des affrontements ont éclaté entre les forces israéliennes et des Palestiniens mardi à deux endroits distincts dans le Gouvernorat de Hébron en Cisjordanie.

Les soldats israéliens et la police des frontières ont utilisé des méthodes de dispersion anti-émeute, incluant des tirs de balles en caoutchouc, après que près de 200 Palestiniens ont commencé à jeter des pierres dans le village de Beit Anun, à l’est de l’implantation juive de Kiryat Arba.

Dans la ville d’Hébron 300 autres Palestiniens, qui ont lancé des pierres, se sont heurtés aux forces israéliennes qui ont à nouveau utilisé des méthodes anti-émeute de dispersion non létales pour contrôler la foule.

Les émeutes ont été déclenchées suite à la demande palestinienne du retour des corps des terroristes tués pendant les affrontements des dernières semaines. Selon l’agence de presse palestinienne Ma’an dix Palestiniens ont été blessés.

Attaques terroristes déjouées à Jénine et Hébron

Un Porte-parole des Forces de défense israéliennes a publié un communiqué mardi indiquant que deux agents palestiniens avaient été arrêtés dans le camp de réfugiés de Jénine dans nord de la Cisjordanie. Les agents sont soupçonnés d’avoir tenté de mener des attaques terroristes.

L’un des deux terroristes, Kis Sa’di 24 ans, est un membre connu du Hamas, avec un casier judiciaire pour trafic d’armes et la fabrication engins explosifs. Le deuxième, Tair Jaradat âgé de29 ans, est affilié au Djihad islamique.

Le communiqué de l’armée indique que lors de l’arrestation « différentes armes, dissimulées dans leur appartement, ont été découvertes, incluant des fusils d’assaut M-16, un pistolet, des grenades assourdissantes, des appareils de vision nocturne, deux boîtes de munitions, un gilet militaire, et plus encore ».

En outre, les gardes-frontière ont déjoué une attaque à Hébron, où deux jeunes femmes arabes munies de grands couteaux ont été arrêtées, selon un communiqué du porte-parole de la police. Les deux jeunes Palestiniennes avaient éveillé la méfiance des gardes-frontières en poste près du Caveau des Patriarches.

La cour suprême d’Israël a par ailleurs gelé mardi l’ordre de démolition pour la maison de la famille du terroriste qui a perpétré, il y a deux semaines, une attaque à la voiture-bélier à Jérusalem, rapporte le journal israélien Ynet.

Le Palestinien avait foncé avec sa voiture sur des piétons à un arrêt d’autobus dans un quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem-Ouest, tuant une personne et en blessant légèrement une autre. Le terroriste, Alaa Abu Jamal, était employé de la compagnie de téléphone Bezeq, et avait utilisé son véhicule de fonction pour perpétrer son attentat.

La femme de Jamal a fait appel auprès de la cour au motif qu’elle et ses trois enfants ne sont pas responsables de l’attaque.

i24news.tv

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.