Frappe d’Israël sur la Base T4 : 5 morts

5
2268

REGIME SYRIEN: CINQ PERSONNES TUÉES DANS UNE ATTAQUE ISRAÉLIENNE CONTRE LA BASE AÉRIENNE T4

SANA cite une source militaire selon laquelle un soldat aurait été tué et un dépôt de munitions détruit

Des fusées éclairantes sont visibles dans le ciel lors des combats dans la dernière enclave de l'État islamique

Des fusées éclairantes sont visibles dans le ciel lors des combats dans la dernière enclave de l’État islamique, dans le village de Baghouz, dans la province de Deir Al-Zor, en Syrie, le 11 mars 2019. (crédit photo: REUTERS / RODI SAID)

 

Au moins cinq Syriens, dont un soldat de l’armée syrienne, ont été tués dimanche soir dans le cadre d’une attaque israélienne contre la base aérienne T4 dans la province de Homs (à l’est), au lendemain des affrontements limités entre les deux ennemis, a rapporté Kan News.

SANA a cité une source militaire non identifiée selon laquelle les défenses anti-aériennes du régime “ont fait face à une agression israélienne et détruit deux roquettes visant l’aéroport de T4”, ajoutant que les autres roquettes israéliennes avaient causé la mort d’un soldat et blessé deux autres.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme a par la suite rapporté qu’au moins cinq Syriens avaient été tués, dont un soldat de l’armée syrienne, a rapporté Kan News. Kan a ajouté que des blessures graves ont également été signalées et que le nombre de décès pourrait augmenter.

Un dépôt de munitions a été détruit lors de la frappe et d’autres bâtiments ont été endommagés.

Selon des informations, plusieurs explosions ont été entendues à l’intérieur de la base aérienne pendant la frappe.

כאן חדשות

@kann_news

התקיפה בסוריה: גורם צבאי סורי רשמי אמר כי מערכות הנ”מ הסוריות בלמו תוקפנות ישראלית והשמידו שני טילים ששוגרו לעבר שדה התעופה T4 מזרחית לחומס. כתוצאה מהטילים שכן הצליחו לפגוע בשדה ישנו הרוג ושני חיילים פצועים. בנוסף מחסן תחמושת נפגע ונגרמו נזקים למבנים ולציוד במקום@kaisos1987

כאן חדשות

@kann_news

התקיפה בסוריה: הטלוויזיה הסורית משדרת את היירוטים כביכול של הטילים ששוגרו לעבר שדה התעופה T4 @SuleimanMas1pic.twitter.com/eBnThzivy7

Embedded video

See כאן חדשות’s other Tweets

L’Iran a déplacé ses ressources depuis des zones frappées à plusieurs reprises par Israël vers des destinations plus proches de la frontière irakienne, notamment la base aérienne T4 située stratégiquement entre Homs et Palmyre et un avion gros porteur Fars Air est rentré en Iran après un possible vol de livraison d’armes à T4. .

Avec une présence importante de troupes soutenues par l’Iran dans la région, les compagnies aériennes civiles et cargos sont utilisées par le CGRI comme moyen de dissimuler les vols de transport militaire faisant intervenir des soldats et des armes pour renforcer la présence militaire de l’Iran en Syrie.

Les responsables israéliens ont à plusieurs reprises fait part de leur inquiétude face à la présence croissante de l’Iran à ses frontières et à la contrebande d’armes sophistiquées au Hezbollah de Téhéran au Liban en passant par la Syrie, soulignant que les deux sont des lignes rouges pour l’État juif.

Israël a admis avoir mené au moins deux cents frappes en Syrie contre des cibles iraniennes et du Hezbollah et est soupçonné d’en mener des centaines d’autres.

La frappe intervient quelques heures à peine après que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré qu’Israël ne tolérerait pas les attaques de missiles sur son territoire et “réagirait avec force à toute agression à son encontre”.

“Hier, deux missiles ont été tirés sur le territoire syrien vers Israël”, a déclaré Netanyahu. «L’un en Syrie et l’autre sur notre territoire sur le plateau du Golan. J’ai tenu des consultations de sécurité après l’attaque et j’ai ordonné à Tsahal de prendre des mesures énergiques, ce qu’il a fait en frappant plusieurs cibles. ”

Les roquettes de samedi soir semblaient être une variété à relativement longue portée, qui auraient été tirées depuis la région de Damas, à environ 35 km, semblable à une attaque lancée plus tôt cette année contre le mont Hermon.

L’armée de l’air israélienne a frappé plusieurs positions militaires syriennes dans le sud-ouest de Damas et de Quneitra, tuant sept «combattants étrangers» et trois soldats des Forces armées syriennes (FAS), et blessant sept autres, en représailles des roquettes lancées précédemment dans le nord d’Israël.

Tsahal a confirmé que des jets et des hélicoptères d’attaque avaient frappé un certain nombre de cibles militaires en Syrie en représailles du tir de roquette, notamment deux batteries d’artillerie, plusieurs postes d’observation près de la frontière et une batterie de défense antiaérienne SA-2, en représailles du Tir de roquettes des Forces Armées Syriennes.

«Nous avons atteint un certain nombre de cibles militaires des forces armées syriennes», a déclaré l’armée. “Nous tenons le régime syrien pour responsable et nous agirons fermement contre toute tentative de nuire aux civils israéliens.”

L’année dernière, un drone armé iranien s’est infiltré dans le nord d’Israël, dans le cadre duquel Tsahal affirmait qu’il participait à une mission d’attaque de sabotage contre l’Etat juif. Deux mois plus tard, une attaque contre la base aérienne T4 dans la province de Homs, imputée à Israël, a tué sept soldats du CGRI, dont le colonel Mehdi Dehghan, qui dirigeait l’unité de drones opérant à l’extérieur de la base.

5 COMMENTS

  1. Après Begin et Shamir Israël est devenue une poule mouillée, les µµµµµ ne craignent plus Tsahal, surtout depuis l’invention du missile anti roquettes. Israël attend gentiment d’être attaquée pour actionner ce parapluie trouée. On l’a bien vu et ressenti à Ashdod, lorsque trente missiles se sont abattus spontanément, la plupart n’ont pas été interceptés et c’est un miracle si il n’y a pas eu des dizaines de tués. Quant aux réactions de Tsahal, ça ne varie pas, on bombarde du sable et des immeubles vides, car l’armée la plus « morale du monde » avertit les terroristes ******* et leurs enfants, avant d’attaquer et tant pis si les nôtres en prennent plein la gueule. Ce n’est pas pour autant que Netanyahou malgré sa frilosité est apprécié par l’union eurabia, bien au contraire, au temps où Israël ne se contentait pas de montrer sa force, mais l’utilisait à bon escient, tout le monde, même la francarabia respectait ce pays. Et n’allez pas me dire que Netanyaou a un plan derrière la tête, car depuis environ 10 ans qu’il est au pouvoir, on en prend plein la gueule

  2. Il faut que la peur change de camp. Israel agit s’il est attaqué. C’est une attitude défensive. Il faut passé a une attitude offensive. Cela fait des années qu’Israël agit avec modération. Visiblement le message ne passe pas. Il faut reprendre l’initiative et ne pas donner des signes de modération. Cest compris comme de la faiblesse. La peur doit changer de camp. Alors un jour la demanfe de paix biendra ..

    Enfin j’espère

  3. L’IRAN s’agrandit … l’IRAK est devenu chite , le LIBAN est chite , la SYRIE devient chite , il restera la JORDANIE à conquérir …..et l’EUROPE la soumise , observe avec insouciance , peut-être avec satisfaction !

  4. Pauvre israel , tout seul face à l’Iran !!
    Ou sont ceux , en europe , qui prétendent être attachés à ta sécurité ?
    Pourquoi poutine, qui a conquis la syrie, laisse-t-il l’Iran s’y installer ? Oui pourquoi ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.