Israël approuve la vaccination contre le Covid pour les enfants de 5 à 11 ans

Un jeune Israélien reçoit sa troisième dose du vaccin anti- Covid-19 dans un centre de santé Clalit, le 20 septembre 2021 à Jérusalem.
Olivier Fitoussi/Flash90Un jeune Israélien reçoit sa troisième dose du vaccin anti- Covid-19 dans un centre de santé Clalit, le 20 septembre 2021 à Jérusalem.

Israël a approuvé mercredi soir la vaccination des enfants contre le coronavirus, mais selon les experts, une longue bataille reste à mener pour convaincre les parents de l’accepter.

Selon cette décision, qui suit l’exemple des États-Unis, les jeunes israéliens âgés de 5 à 11 ans pourront bientôt se voir administrer des doses du vaccin Pfizer pour enfant contre le coronavirus.

Les premières livraisons de ces vaccins qui comportent un dosage spécifique devraient arriver en Israël la semaine prochaine, selon plusieurs médias locaux.

La décision a été annoncée lors d’une conférence de presse du ministère de la Santé, après que 73 des 75 experts médicaux d’un panel gouvernemental se soient prononcés en faveur de cette mesure lors d’un vote secret.

Cette annonce intervient quelques jours après que la FDA, l’agence américaine du médicament, a autorisé le vaccin pour les 5-11 ans.

Quelque 900.000 enfants américains de cette tranche d’âge ont reçu leur première dose de vaccin Pfizer contre le Covid-19 depuis le lancement de la campagne, il y a une semaine aux Etats-Unis.

Une étude de Pfizer portant sur 2.268 enfants a montré que le vaccin était efficace à près de 91 % pour prévenir les infections symptomatiques du Covid-19.

La Food and Drug Administration a étudié les effets chez 3.100 enfants vaccinés et a conclu que les vaccins étaient sûrs.

En Israël, les vaccins Pfizer sont déjà recommandés pour toute personne âgée de 12 ans ou plus, mais les pédiatres et de nombreux parents attendaient avec impatience l’approbation pour les enfants plus jeunes, afin d’endiguer les infections dues au variant Delta, très contagieux.

La vaccination des jeunes enfants permettra également à ces derniers de ne pas être mis en quarantaine, et de poursuivre une scolarité normale.

i24NEWS 10 novembre 2021, 20:21

4 Commentaires

  1. ce sont des criminels! on savait que les francs-maçons font passer les intérêts de leur fraternité avant toute chose, y compris avant les intérêts de leur pays, mais de là à sacrifier (car c’est un sacrifice humain) leurs enfants! ces gens-là méritent le peloton d’exécution!

  2. “Des votes secrets”, “des experts” ( inconnus jusqu’à l’année dernière) = de la propagande bolchevique, de la tyrannie, du harcèlement au service des anges déchus!!!!!!
    Cela vs bientôt être du passé car ça ne marche plus avec le Peuple de L’Eternel qui a créé le Ciel et la Terre.

  3. 1)“Israël approuve la vaccination des enfants…” : Israël n’a rien à approuver ou à ne pas approuver!!!!! Les enfants d’Avraham, d’Its’hak et Ya’acov ont toute leur sainteté et leur intelligence pour faire ce qu’ils veulent!!!! Personne ne décide pour nous.
    2) de qui parlez vous quand vous dites “Israël “????? Vous ne parlez pas des enfants d’Israël mais des imposteurs d’Amalekims infiltrés au sein du peuple d’Israël depuis la sortie d’Égypte!
    La fin de cette histoire c’est le Mashiah qui va la ratifier plus vite que la vitesse de la lumière.

  4. Et maintenant les enfants!

    Ces soi-disant médecins n’ont-ils pas affirmés que les enfants étaient asymptomatiques et qu’il était inutile par conséquent de leur faire porter un masque et de les vacciner?

    Complètement irresponsable!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.