Covid-19 : les Russes ne se précipitent pas sur le vaccin Spoutnik V

La population russe n’exprime pas de réel enthousiasme pour son vaccin contre le Covid-19, le Spoutnik V. A Moscou, la mairie offre des bons d’achat aux plus de 60 ans à chaque injection pour tenter d’accélérer la campagne.

La mairie de Moscou, en Russie, offre un bon d’achat aux plus de 60 ans qui acceptent de se faire vacciner contre le Covid-19. Pour se faire injecter le vaccin Spoutnik V, Alevtina, 79 ans, reçoit ce jour-là un coupon de l’équivalent de 11 euros. Le but est de mettre un coup d’accélérateur à une campagne de vaccination qui patine : seulement 9% de Russes se sont fait vacciner, soit deux fois moins qu’en France.

Les Russes ne craignent pas le Covid-19

Les autorités russes multiplient les campagnes de communication pour convaincre la population. Le pays partait pourtant avec de l’avance : une vaccination ouverte à tous, et un vaccin maison donné efficace à 92%. Mais une majorité de Russes ne compte pas se faire vacciner contre le Covid-19, selon un sondage publié en mars dernier. Certains jeunes rencontrés estiment qu’ils sont protégés contre le virus, d’autres redoutent les effets secondaires du vaccin. Spoutnik V a essuyé un nouveau revers depuis que le Brésil a refusé de l’homologuer, craignant des problèmes dans son processus de fabrication.

Pour convaincre les Russes de se faire vacciner, certaines régions ont décidé de les encourager financièrement. Non seulement le vaccin est gratuit, mais à Moscou les plus de 60 ans qui se font vacciner reçoivent désormais des bons d’achat d’une valeur de 1 000 roubles, soit un peu plus de onze euros.

Des personnes attendent de recevoir une dose de vaccin Spoutnik V dans un centre de vaccination du Goum dans le centre de Moscou, en Russie, le 18 janvier 2021. (image d’illustration) REUTERS – Shamil Zhumatov

Publié et RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.