Le Conseil d’État rendra aujourd’hui à 15H00 sa décision sur la légalité d’un arrêté anti-burkini, tranchant un débat qui enflamme la France depuis plusieurs jours, divise le gouvernement et suscite l’incompréhension à l’étranger.

S’exprimant pour la première fois sur le sujet, le président François Hollande a appelé à ne céder ni à la « provocation » ni à la « stigmatisation », mettant en avant le « grand enjeu » de « la vie en commun » dans le pays qui compte la plus importante communauté musulmane d’Europe.

Très attendue, la décision de la plus haute juridiction administrative fera jurisprudence, une trentaine d’arrêtés municipaux similaires pris en France cet été étant en jeu.

Un collège de trois juges a examiné jeudi la requête déposée par la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) qui ont demandé la suspension en urgence d’une interdiction du burkini décidée par la commune de Villeneuve-Loubet, sur la Côte d’Azur.

lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.