Photo AFP
Interviewé par le magazine Society, Bernard de la Villardière est revenu sur la polémique suscitée par son émission Dossier Tabou consacrée à l’islam en banlieue. Il accuse la presse d’être soumise à «l’idéologie bobo de merde».

Dans un entretien accordé au magazine Society, paru vendredi 25 novembre, le présentateur Bernard de la Villardière a livré sa vision des médias et de la situation du journalisme en France, en des termes pour le moins directs.

«C’est difficile pour les journaux en ce moment. En même temps, quand on regarde le contenu…», a-t-il commencé, avant d’ajouter : «L’Express, bon bah c’est devenu un journal bobo con, avec cette idéologie bobo de merde que je déteste de plus en plus.» Invité à préciser ce qu’il entendait par le terme «bobo», le présentateur a développé : «Bobo, c’est l’idéologie multiculturaliste à la con. Tout va bien dans le meilleur des mondes, etc. C’était sympa dans les années 70. Mais là, c’est juste con.»

Dans un langage plutôt fleuri, Bernard de la Villardière a fait allusion à la polémique qu’avait déclenchée la diffusion d’un épisode de son émission Dossier Tabou, intitulé «L’islam en France, la République en échec». Une séquence dans laquelle on le voyait se faire violemment prendre à partie par des jeunes de Sevran avait suscité de nombreuses réactions jusque dans la presse. Si certains y voyaient là la preuve de l’existence de «zones de non-droit» sur le sol français, d’autres avançaient que le présentateur aurait eu recours à un montage malhonnête et aurait «manqué de respect» à ses agresseurs.

«J’ai eu beaucoup de retours positifs sur cette séquence, vous savez ? Mais, comme d’habitude, la presse bobo s’est offusquée. À chaque fois qu’il y a une polémique, ce sont les mêmes !», note Bernard de la Villardière dans son entretien.

RT FRANCE

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Francisko

Bougez pas, les bobos vont avoir bientôt les pieds qui trempent, on les verra réagir à ce moment-là ! 30 ans que ce cinéma dure, de toute façon !

Jcg

Attendons ses quelques commentaires sur Israel …..Nous verrons s il est toujours journaleux francouillon ou journaliste !
En ce qui me concerne , je n ai plus confiance a l un ou a l autre .La caste des journaleux est responsable des attaques contre les Juifs en eurabia , et attise le feu chez moi en Israel .

Anisette

Il est bien seul Bernard à exprimer ceci. D’autres lui emboiteront peut-être le pas !

Ixiane

Il en reste UN , un journaliste qui ne se laisse pas acheter, qui veut rester honnête !!! ça doit être dur … et je félicite Bernard de la Villardière !! Il a tout pour plaire : intelligent, honnête, et … BEAU !!!

Brami

Bravo à Bernard
La majorité des français sont d’accord avec lui