L’accord sur le plaidoyer est complet : Aryeh Deri a présenté sa démission de la Knesset

Le président du parti Shas a présenté sa lettre de démission de la Knesset, dans le cadre de l’accord sur le plaidoyer conclu avec le bureau du procureur de l’État. Sa démission prendra effet dans les 48 heures.

L’accord est conclu : le président du Shas, le député Aryeh Deri , a remis ce matin (dimanche) une lettre de démission de la Knesset au président de la Knesset, le député Miki Levy . La démission de Deri, qui a été présentée dans le cadre de l’accord de plaidoyer qu’il a signé , prendra effet sur la loi dans les 48 heures. A sa place, Yossi Tayeb devrait entrer à la Knesset , mais Deri devrait rester au poste de président du parti.

Comme vous vous en souvenez peut-être, le mois dernier, le président du Shas a signé un accord de plaidoyer avec le procureur général Avichai Mandelblit . Selon l’accord, Deri paiera jusqu’à 200 000 NIS, sera reconnu coupable de deux délits fiscaux involontaires et démissionnera de la Knesset. La signature en question a été précédée d’une publication indiquant que la démission de la Knesset n’est pas une demande de Mandelblit, mais une initiative de Deri. Ce faisant, il évite en fait la discussion de la question de la disgrâce. Ainsi, il croit qu’il peut rester président du Shas et contrôler le parti, et plus tard être élu à la prochaine Knesset et même être nommé ministre – s’il réussit à l’obstacle de la Haute Cour.

En novembre dernier, l’ombudsman avait annoncé sa décision de déposer un acte d’accusation pour délits fiscaux à l’encontre de Deri, et ce, après la tenue de l’audience contre lui.Dès janvier, Mandelblit avait annoncé qu’il envisageait de poursuivre Deri sous réserve d’une audience.

JForum – Maariv

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.