Le numéro 2 de l’Etat islamique (Daesh) éliminé dans une frappe de la coalition (médias)

ei

Abou Alaa al-Afri, aurait été tué dans des frappes menées par la coalition menée par les Etats-Unis

Le numéro 2 du groupe l’Etat islamique (Daesh), Abdul Rahman Mustafa Mohammed, également connu sous le nom d’Abou Alaa al-Afri, aurait été tué dans des frappes menées par la coalition menée par les Etats-Unis, rapporte mercredi la BBC qui cite le gouvernement irakien.

Al-Afri se trouvait à l’intérieur d’une mosquée de Tal Afar qui a été ciblée par la mosquée, a indiqué le brigadier-général Tahsin Ibrahim.

Des dizaines de djihadistes qui se trouvaient avec lui dans la mosquée, ont également péri dans l’attaque, a-t-il ajouté.

Durant ces dernières semaines, la rumeur courait qu’Afri avait pris en charge; temporairement, la direction des opérations de l’EI suite au retrait du « calfie » autoproclamé Abou Bakr al-Baghdadi, grièvement blessé en mars par une frappe aérienne de la coalition

Plus d’informations à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.