img

Les djihadistes en ligne célèbrent la fusillade mortelle du mercredi 7 janvier au siège parisien de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, qui avait plusieurs fois tourné en dérision l’islam et le prophète Mahomet dans ses parutions. [1″>Article original

Les sympathisants djihadistes dans les forums et les médias sociaux saluent les auteurs de la fusillade, écrivant qu’elle fut un acte légitime de vengeance contre l’hebdomadaire qui a insulté l’islam, et contre la France pour ses crimes contre les Musulmans.

Réactions sur le forum djihadiste Media Platform

Les membres du forum djihadiste pro-Etat islamique [EI”>Article original Media Platform (alplatformmedia.com) fustigent la France. L’un d’eux, « Al-Dia ‘Al-Gharib », écrit : « La France faisait [autrefois”>Article original partie de la terre d’islam et sera de nouveau une terre d’islam, malgré les adorateurs de la Croix. » Un autre, « Muhib Al-Salihin », écrit : « La France est l’un des ennemis les plus féroces de l’islam et de l’État islamique en particulier ». Le membre du forum Abou Al-Qassem Al-Chawki commente : « [Ce”>Article original sont des nouvelles qui étanchent la soif de vengeance. Par Allah, chers bien-aimés, ne négligeons pas les fidèles. Par Allah, ils [les assaillants”>Article original sont des soldats d’Allah. »

Un membre, « Abou Bakr Al-Zarini » note : « Félicitations à la France et à ses habitants qui récoltent ce que leurs mains ont semé. Ces mauvais caricaturistes pensaient-ils que nous sommes une nation qui resterait silencieuse face à ceux qui insultent notre Prophète…? [Le président français”>Article original Hollande et les gouvernements qui l’ont précédé pensent-ils que leurs interventions et leur despotisme dans les terres des musulmans ne connaîtraient pas de châtiment ? Non, par Allah, désormais, les jeunes de l’islam ne garderont plus le silence, surtout à présent que nous avons un Etat [EI”>Article original qui mobilisera des armées si quiconque insulte la nation de l’islam. »

Réactions en arabe sur Twitter

Les sympathisants arabophones du djihad ont également célébré l’attaque sur Twitter, certains utilisant le hashtag en arabe « Paris brûle ». Beaucoup d’entre eux ont partagé des vidéos de la scène de l’attentat, qualifiant les tireurs de « héros » et les félicitant de venger l’honneur du Prophète et de l’islam. L’un, alias Najam (@35njm) écrit : « #Paris brûle. Ô Allah, massacre-les, Allah, attaque-les. Ce journal a insulté le Messager d’Allah et l’islam. »

Le partisan de l’EI, Hamel Al-Liwa (@ blue964) tweete : « La peur règne parmi les journaux et les journalistes qui haïssent l’islam. Il y a des demandes de protection militaire au siège du journal. #Paris se transforme en caserne militaire. » Un autre sympathisant de l’EI, Al-Khilafa Hiya Al-Hal [« le califat est la solution »”>Article original (@death4x), partage une vidéo de l’attaque et commente : « La France a transformé les terres des musulmans en champs de bataille, et maintenant les musulmans ont transformé Paris en champ de bataille. Allah akbar ».

Réactions en français sur Twitter

Voici quelques réactions de djihadistes francophones sur Twitter. Le partisan de l’EI Abou Hafs (@Ansar_Al_Ouma) tweete : « Y’a Allah ! L’honneur de ton prophète a été lavé. » Un autre, Al Furat Wadijlah (@alfuratwadijlah), commente le caractère de l’attaque : « Un RPG-7 avec des kalash [kalachnikovs”>Article original, c’est un assaut longuement préparé ». Il ajoute : « Le sale chien de Charb [le rédacteur en chef de Charlie Hebdo et caricaturiste Stéphane Charbonnier, tué dans l’attentat”>Article original était censé présenter cette une dans la semaine ».

Le combattant français de l’EI, Abu-Talhal (@Abu-Talhal) regrette que les tireurs n’aient pas eu de caméras montées sur leurs armes : « Des loups solitaires [smiley”>Article original haha Une go pro sur leur AK-47 en rentrant dans Charlie Hebdo hhhhh ce serait un kif. »

Le partisan Kheyrad dine (@Kheyradine) met en garde contre la réaction des autorités françaises : « Il va y avoir certainement un grand nombre d’arrestations de frères pro-EI. Armez-vous et ne tournez pas le dos. Soyez des soldats d’Allah ! » Il ajoute une menace adressée au président français : « Meurs de ta rage !… Haha, le président, le prochain, Inshallah… Les frères, faites allumer les volcans du djihad, accourez vers un paradis aussi large que les cieux et la terre ! La victoire d’Allah est proche ! Les cœurs des infidèles tremblent, Allah soit loué ! La nouvelle des frères [qui ont perpétré l’attentat”>Article original, qu’Allah leur accorde les plus hauts rangs ! Priez pour eux ! »

Quelques tweets en anglais

Divers djihadistes ont également tweeté en anglais. La Britannique Umm Hussain Britaniyya (@UmmHussain107), qui réside en Syrie et est mariée à un combattant de l’EI, écrit : « Qui a imprimé des caricatures de notre Prophète et de notre Calife Ibrahim, sales infidèles ?» Le combattant australien de l’EI Abdul Ali (abdul_ali_) écrit : « Les lions de l’islam rugissent en France ».

img

Un compte twitter d’un groupe de combattants néerlandais de l’EI appelé « Journalistes combattants » (@FightingJmedia) a publié le message : « Allahou akbar !!!… Vive Le France !!! Vous pouvez insulter le prophète et payer le prix 20 ans plus tard ! »

img

Notons qu’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) avait inclus le rédacteur en chef de Charlie Hebdo, Stéphane Charbonnier, dans sa liste de « Wanted » [recherchés”>Article original, publiée dans son magazine en anglais Inspire en mars 2013.

img

Notes :

[1″>Article original Peut-être par pure coïncidence, l’attentat s’est produit quelques heures après la publication par l’hebdomadaire d’une caricature du chef de l’EI Abu Bakr Al-Baghdadi.

[memri.frArticle original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.