Turquie Hamas les liens se resserrent©

0
251

Dans un entretien avec une agence de presse turque, cité par le journal palestinien Hamas, Abu Zuhri a déclaré que les relations étroites avec le gouvernement turc étaient basées sur le soutien de la direction turque aux droits des Palestiniens. Avec l’Iran, a-t-il dit, la relation a été renforcée par le soutien de l’Iran à la lutte palestinienne.

Le mois dernier, une délégation du Hamas dirigée par le chef adjoint du Hamas, Salah Al-Aruri, s’est rendue à Téhéran.

Dans ses remarques, Abu Zuhri a rejeté la demande du président de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas de mettre en application le principe d’une seule autorité gouvernementale et d’une armée, disant que les armes des “organisations de résistance” sont sacrées et qu’un consensus national existe sur ce sujet. Il a noté que les Palestiniens continueront à porter les armes jusqu’à ce que “l’occupation” cesse et que les “occupants” quittent la terre palestinienne.

Une position similaire a été exprimée par Ahmad Bahar, vice-président du parlement palestinien et membre éminent du Hamas, qui a déclaré vendredi que les armes des organisations de la résistance sont l’arme légitime pour le retour des droits palestiniens et pour la libération de “Terre occupée”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here