Terrorisme: le scénario catastrophe de Benny Gantz

1
8

Israël pourrait se retrouver menacé par des terroristes sur plusieurs fronts, selon son chef d’Etat-majorBenny Gantz, le chef d’Etat-major de l’armée israélienne a dressé mardi un scénario alarmant en évoquant l’éventualité “pas si inimaginable” pour Israël, de se retrouver dans une guerre sur plusieurs fronts avec les terroristes. Gantz s’exprimait à l’Université Bar-Ilan de Tel Aviv; dans le cadre de la Conférence “Israël vers l’avenir 2020”, qui avait accueilli dimanche soir le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

M. Gantz a précisé que ce scénario ne se basait pas sur des élements transmis par les services renseignements israéliens mais il a fourni certains élements très détaillés.

Cette guerre débutera, selon Gantz, lorsque des soldats de Tsahal en patrouille à la frontière syrienne sur le plateau du Golan seront attaqués par un missile anti-tank. La jeep de l’armée qui arrivera sur les lieux en renfort sera elle-aussi attaquée et trois soldats, dont un commandant de bataillon, seront enlevés en Syrie par un groupe affilié à Al-Qaïda, a expliqué le chef d’Etat-major.

Il a ensuite expliqué quelles seraient les conséquences dramatiques d’une riposte israélienne à ces attaques fictives. Dans son scénario les terroristes répondront par une “pluies de roquettes sur les communautés de la Galilée” (nord d’Israël).

La synchronisation des attaques se poursuivra selon Gantz par l’envoi de roquettes vers Eilat et une invasion de centaines d’activistes de l’organisation terroriste Hamas depuis Gaza vers le passage d’Erez. Au même moment, le long de la frontière avec la Syrie, des cellules terroristes tenteront de franchir la barrière de sécurité pour mener des attaques en Israël, a-t-il expliqué.

“En même temps”, poursuit Gantz, “une énorme cyber-attaque sera lancée sur les systèmes informatiques civils et militaires et de faux messages seront envoyés aux civils”.

Le chef de Tsahal a déclaré que ce scénario pourrait également commencer par un tir de missile qui toucherait le quartier général de l’Etat-major dans l’enceinte de la Kirya à Tel- Aviv, ou par une cyber-attaque qui toucherait tous les feux de circulation du pays ou encore par une attaque terroriste, dans une implantation près de la frontière syrienne.

Il a ensuite parlé des dommages collatéraux causés par les ripostes israéliennes, qui conduiraient à des poursuites judiciaires intentées contre Israël devant la Cour pénale internationale de La Haye, ainsi que par des manifestations anti-israéliennes dans le monde entier .

“Le paysage pastoral du Golan peut basculer à tout moment dans un champ de bataille (…) et le coût de chaque heure de guerre sera sanglant pour Israël , ce qui nous obligera à couper court”, a-t-il conclu.

I 24 NEWS Article original

1 COMMENT

  1. DEVANT UN TEL SCENARIO ENVISAGE , IL SERAIT NORMAL DE ” PRENDRE LES DEVANTS “”

    ET VITRIFIER CETTE VERMINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here