Syrie : les rebelles reprennent une base stratégique à Alep

0
10

Rebelles et jihadistes ont repris le dessus après une avancée de l’armée syrienne dans la Base 80, près de l’aéroport d’Alep, la métropole du nord où 11 civils ont été tués samedi dans des combats, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Des combats ont fait rage vendredi tard dans la soirée entre l’armée soutenue par le Hezbollah chiite libanais d’une part et les rebelles et les jihadistes de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) et le Front Al-Nosra, a déclaré à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.

Les combattants anti-régime ont profité de la tombée de la nuit pour attaquer les chars de l’armée avec une vingtaine de roquettes de type Grad, et ont repris les secteurs conquis dans la journée par l’armée, a précisé M. Abdel Rahmane, qui s’appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales.

Ces combats ont fait au moins 53 morts (22 rebelles, 11 membres de l’EIIL et d’Al-Nosra et 20 soldats), selon l’OSDH, qui ne disposait pas de bilan pour le Hezbollah.

La Base 80, chargée de la sécurité de l’aéroport international et de la base aérienne militaire de Naïrab à l’est d’Alep, était sous contrôle rebelle depuis février.

Selon le directeur de l’OSDH, le régime tente de rouvrir l’aéroport d’Alep, fermé depuis le 1er janvier face à la multiplication des attaques rebelles dans les environs, et ne peut le faire sans reprendre la Base 80.

L’armée a récemment avancé dans l’est de la métropole d’Alep, en reprenant Sfira, une ville tenue par les rebelles depuis un an, située près de la Base 80 et sur une route reliant Alep au centre du pays. (AFP).

samedi 9 novembre 2013 – 14h19

© Nos informations , analyses et articles sont à la disposition des lecteurs.
Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source « MediArabe.info Article original»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here