Israël s’inquiète d’un nouveau virus de la polio

0
9

Israël s’inquiète d’une résurgence de la polio propagée via l’Egypte et le SinaïLa polyomélite refait son apparition et se propage en Somalie, pays le plus touché au monde par cette maladie qui frappe essentiellement des enfants a annoncé l’ONU qui recense au moins 105 cas de polio confirmés à la mi-août en Somalie. Ce pays était pourtant considérée comme débarrassé du virus depuis 2007, indique le Bureau de Coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) dans un communiqué.

“L’épidémie se répand malgré les efforts importants pour juguler la maladie”, poursuit l’Ocha. Quatre millions de personnes dans plusieurs régions du centre et du sud de la Somalie ont été vaccinées depuis la réapparition en mai du virus dans ce pays de la Corne de l’Afrique, mais l’accès à certaines zones reste “très difficile” et quelque 600.000 enfants n’ont pu y être vaccinés et sont vulnérables au virus, souligne l’Ocha.

Cette résurgence de la maladie dans la corne de l’Afrique inquiète Israël où les autorités ont lancé depuis le début du mois d’août une vaste campagne de revaccination. Les autorités sanitaires appellent les parents à revacciner environ 1 million d’enfants âgés entre 4 mois et 9 ans et demi soulignant que des milliers de personnes porteuses du virus ont été diagnostiquées dans le sud d’Israël par une forme de virus propagé vraisemblablement via l’Egypte et détecté dans les égouts de la ville bédouine de Rahat dans le Sinaï. Un appel qui soulève la controverse en Israêl où de nombreux parents s’inquiètent des éventuelles conséquences de ce nouveau vaccin.

La ministre de la Santé, Yael German a souligné que si 98% des Israéliens sont déjà vaccinés, ils pourraient néanmoins transmettre le virus au reste de la population. “Nous esperons que les parents seront raisonnables et accepteront ce nouveau vaccin qui est très simple car en fait il s’agit de deux gouttes sur la langue”‘; a-t-elle souligné mi-aôut.

Le directeur général du département de la santé Roni Gamzo a également plaidé pour que les parents acceptent la revaccination de leurs enfants. “Le virus de la polio s’étend. Nous devons l’arrêter”, a-t-il dit dimanche à la radio militaire. “Le danger de cette inoculation est égal à zéro” a-t-il affirmé

La polio était jusqu’à l’an dernier considérée comme éradiquée à 99% par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), seuls 223 cas ayant été rapportés en 2012 contre 350.000 en 1988. En 2013, il ne reste plus que trois pays d’endémie (Afghanistan, Nigeria et Pakistan), alors qu’ils étaient plus de 125 en 1988, selon l’OMS qui craint, faute d’éradication totale, un retour en force du virus d’ici à 10 ans.

La maladie, qui touche principalement les enfants de moins de cinq ans, est incurable. Une infection sur 200 entraîne une paralysie irréversible, et pour 5 à 10% des paralysés la mort par asphyxie, les muscles respiratoires cessant de fonctionner.

18-08-2013/ I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here