Entretiens Obama-Erdogan sur la Syrie et l’Egypte

0
9

Le président américain Barack Obama et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus par téléphone mercredi de la situation en Syrie et en Egypte, a annoncé la Maison Blanche.Lors de cet entretien, à la demande de M. Erdogan, les deux dirigeants ont “discuté des dangers constitués par les extrémistes étrangers en Syrie, et sont convenus de l’importance de soutenir (une opposition) unifiée et large”, a précisé la présidence américaine dans un communiqué.

Ces discussions sont intervenues alors que Barack Obama a annoncé mercredi sa décision de débloquer 195 millions de dollars supplémentaires pour les Syriens affectés par le conflit dans leur pays, portant à plus d’un milliard de dollars au total l’aide humanitaire américaine dans cette crise.

Le conflit syrien a fait plus de 100.000 morts en 28 mois, et 1,8 million de Syriens sont réfugiés dans des pays voisins, où les craintes augmentent de voir la guerre civile syrienne déborder.
A Washington, le N°2 de la CIA Michael Morell a affirmé que la guerre civile en Syrie constituait la principale menace contre la sécurité des Etats-Unis, disant craindre que ce pays ne devienne un nouveau sanctuaire pour Al-Qaïda.

MM. Obama et Erdogan ont également discuté de la situation en Egypte, où une médiation de Washington et Bruxelles n’est pas parvenue à dénouer la grave crise politique qui secoue le pays depuis la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi début juillet.
Le nouveau pouvoir a menacé de disperser par la force les partisans de M. Morsi, mobilisés au Caire, faisant craindre un nouveau bain de sang.
“Le président et le Premier ministre ont exprimé leur inquiétude face à la situation en Egypte et leur engagement commun à soutenir une solution démocratique et fédératrice”, déclare la Maison Blanche.

08-08-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here