Dix Syriens soupçonnés d’espionnage arrêtés en Jordanie

0
8

Dix Syriens se présentant comme déserteurs mais soupçonnés d’espionnage au profit du régime de Bachar al-Assad ont été arrêtés ces derniers jours en Jordanie, a annoncé dimanche un responsable jordanien. »Ils sont soumis à un interrogatoire », a expliqué le responsable, ajoutant
que les dix hommes qui résidaient dans un immeuble de la région de Mafraq
(nord) avaient été arrêtés parce qu’ils avaient quitté sans autorisation la
zone désignée pour les réfugiés syriens.

Un responsable rebelle syrien sur place a accusé les 10 hommes d’être des
« espions ».

« Après avoir enquêté auprès de l’Armée syrienne libre (ASL, formée de
déserteurs), nous avons découvert qu’ils n’étaient pas des déserteurs mais des
espions venus pour collecter des informations sur les réfugiés », a-t-il
expliqué sous le couvert de l’anonymat.

D’après le Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), plus de
6.000 Syriens se sont manifestés auprès de l’organisation depuis mars 2011 en
Jordanie et 2.500 sont dans l’attente d’un enregistrement.

AMMAN, 25 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here