Deux pilotes turcs enlevés au Liban apparaissent dans une vidéo

0
12

Deux pilotes turcs de la compagnie Turkish
Airlines enlevés début août au Liban sont apparus, a priori en bonne santé,
dans une vidéo diffusée mardi par une télévision libanaise locale. Dans la vidéo filmée selon eux lundi, Murat Akpinar et Murat Agca, enlevés
le 9 août sur la route de l’aéroport de Beyrouth, affirment qu’ils se portent
bien et que leurs familles leur manquent.
Leurs ravisseurs ont exigé que la Turquie use de son influence auprès des
rebelles syriens pour obtenir la libération de neuf pèlerins chiites libanais
enlevés en Syrie en mai 2012.

Les deux hommes semblent pâles et un peu nerveux sur les images de cette
vidéo diffusée par la LBC.

“Nous sommes à la veille du Bairam (nom turc pour l’Aïda al-Adha, la fête
musulmane du sacrifice). J’aimerais être chez moi. Je vais bien”, affirme M.
Akpinar, portant une barbe poivre et sel.
L’Aïd al-Adha a commencé mardi dans l’ensemble du monde musulman.
“Je suis sain et sauf. Ma famille, mes enfants et mon pays me manquent”,
affirme ensuite M. Agca, en lisant visiblement un texte devant lui.
Le 30 août, les deux pilotes avaient affirmé dans un enregistrement sonore
être en “bonne santé” et attendre d’être libérés “dans les plus brefs délais”.

Ils avaient été enlevés dans une zone majoritairement chiite contrôlée par
le Hezbollah, au moment où ils se rendaient avec le reste de l’équipage vers
un hôtel.
Selon les pilotes, les ravisseurs leur avaient expliqué que la Turquie, qui
soutient la rébellion “était le seul pays apte à aider à libérer” les pèlerins
libanais.

Un tribunal libanais a ordonné l’arrestation de dix personnes recherchées
pour leur implication dans cette affaire, pour laquelle trois suspects ont
déjà été arrêtés et inculpés.
Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah, qui a engagé des centaines de
combattants de son mouvement aux côtés des forces du régime de Bachar al-Assad

en Syrie, a démenti toute implication.

BEYROUTH, 15 oct 2013 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here