Des membres du Hezbollah et du Hamas tentent d’infiltrer les services de renseignement US

0
11

Al-Qaëda et d’autres groupes considérés comme ennemis ont cherché à plusieurs reprises à infiltrer les agences de renseignement américaines, ce qui a amené celles-ci à lancer des enquêtes sur des milliers de leurs employés, a rapporté lundi le Washington Post.La CIA a révélé qu’environ un cinquième des postulants à un emploi présentant un profil suspect avait “des liens significatifs avec des terroristes et/ou des services de renseignement hostiles“, écrit le journal en citant un document confidentiel.

Le document a été remis au quotidien à une date non précisée par Edward Snowden, l’ancien consultant de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) en fuite, qui a obtenu l’asile temporaire en Russie.

Bien que le texte ne donne pas de détails sur la nature des liens terroristes ou hostiles des candidats, il cite le plus souvent le Hamas, le Hezbollah, Al-Qaëda et ses affiliés.

02-09-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here