Vers un accord de libre-échange entre Israël et la Corée du Sud

1
186

Les présidents sud-coréen et israélien conviennent de signer un accord de libre-échange

Le président Moon Jae-in et son homologue israélien Reuven Rivlin se sont accordés lundi lors d’un sommet à Cheong Wa Dae à trouver rapidement un terrain d’entente en vue de signer un accord de libre-échange (ALE).

Ils ont noté que le commerce bilatéral a atteint le niveau historiquement élevé de 2,7 milliards de dollars l’année dernière dans un contexte de ralentissement progressif des échanges commerciaux.

Ils sont convenus de la nécessité de signer un ALE le plus tôt possible pour une «coopération optimale gagnant-gagnant» dans le but de profiter de structures mutuellement bénéfiques aux activités commerciales des deux pays, selon Cheong Wa Dae.

Les deux parties ont entamé leurs discussions en vue d’un ALE en mai 2015 et ont mené des négociations à plusieurs reprises.

La Corée du Sud exporte principalement des véhicules, appareils de communication sans fil et résines synthétiques vers Israël.

Parmi les produits d’importation figurent des pièces pour la fabrication de puces et biens électroniques appliqués.

Moon a manifesté son souhait de voir Israël partager son expérience dans la promotion de start-up de hautes technologies comme ils sont convenus de favoriser les partenariats substantiels dans des secteurs comme l’économie hydrogène, l’intelligence artificielle, le véhicule autonome et le réseau 5G.

Ils ont mis l’accent sur l’importance du renforcement des échanges humains, notamment entre étudiants et universités.

Moon a présenté à Rivlin la situation actuelle en matière de sécurité sur la péninsule coréenne, dont la réunion trilatérale avec le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans la Zone démilitarisée (DMZ) le 30 juin dernier.

Il a demandé un soutien continu de Jérusalem pour le processus de paix de la Corée et Rivlin a réaffirmé l’engagement de son gouvernement.

Cheong Wa Dae n’a pas dévoilé si la question des sanctions contre l’Iran a été discutée ou pas durant leurs discussions.

A l’occasion de ce sommet, la Corée du Sud et Israël ont signé deux accords visant à promouvoir la coopération dans l’éducation et l’énergie hydrogène.

Rivlin est le premier président israélien à effectuer une visite en Corée du Sud en neuf ans.
Dimanche soir, il s’est rendu à la Lotte World Tower, dans le sud-est de Séoul, a rapporté la direction de Lotte.

Source Agence de Presse Yonhap

via koide9enisrael

1 COMMENT

  1. L’intelligence attire l’amitié de beaucoup de pays .

    La bêtise fait peur car elle est imperméable aux échanges et à la discussion .

    D. mlerci nous sommes du bon côté .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.