Vayigach: la future réunification du peuple juif (Haftara)

0
520

La haftara de cette semaine, qui fait immédiatement suite à la vision par le prophète Ezéchiel des ossements desséchés, annonce la future réunification du peuple juif, par la réunion de ce qui fut la séparation des deux royaumes d’Israël et de Juda.

 

Hachem ordonne au prophète de prendre deux pièces de bois (selon la Targoum Yonathan : deux planches) et d’écrire sur l’une : « Pour Juda et pour les enfants d’Israël, ses compagnons », et sur la seconde : « Pour Joseph, souche d’Efrayim, et toute la maison d’Israël, ses compagnons. »

Puis Il lui demande de rapprocher ces deux planches l’une de l’autre, pour qu’elles ne soient qu’un seul bois, et qu’elles ne soient qu’une dans sa main (37, 16 et 17).

Après quoi les enfants d’Israël ne se rendront plus impurs par leurs idoles, et par leurs abominations, et par toutes leurs transgressions.

Ils seront purifiés et redeviendront le peuple de Hachem , observant Ses commandements sous la conduite de leur roi, issu de la dynastie de David (versets 23 et 24).

Le Séfèr harédim , ouvrage composé par rabbi Eleazar Azikri, qui appartenait au cercle des disciples de rabbi Yitshaq Louria de Safed, et qui a composé entre autres le chant chabbatique Yedid néfèch , appelle notre attention sur l’ordre dans lequel se produiront ces développements : d’abord la réunion des parties disjointes du peuple d’Israël, et ensuite seulement sa purification par Hachem .

A l’unité parfaite de Hachem doit correspondre un concert harmonieux au sein de Son peuple, et ce n’est que si celui-ci évolue dans cette harmonie, symbolisée par la réunion des deux morceaux de bois, qu’Il Se manifestera à lui dans toute Sa splendeur et dans toute Sa bonté.

On peut donc dire que ce n’est que lorsque l’ensemble du peuple juif ne sera qu’un que Hachem sera reconnu à travers le monde.

 

Jacques KOHN Zal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.