Le député fédéral de Timmins-Baie James, Charlie Angus 

Un message d’un député fédéral sur la vaccination en Israël sème la controverse La Presse canadienne Publié hier à 13 h 03

Le micromessage du député néo-démocrate Charlie Angus dénonce une inégalité dans la vaccination contre la COVID-19 en Israël. La publication en ligne renvoie à un article du quotidien britannique The Guardian dans lequel il est souligné que les Palestiniens de la Cisjordanie et de Gaza ne font pas partie des bénéficiaires du déploiement rapide des vaccins contre la COVID-19 en Israël, contrairement aux colons juifs.
M. Angus, député de Timmins-Baie James, en Ontario, a qualifié cette situation d’épouvantable et termine son message avec le mot-clic apartheidstate (État d’apartheid).
Le gazouillis envoyé dimanche a été aimé plus de 1000 fois, mais il a aussi été critiqué, notamment par la députée libérale Ya’ara Saks.
Mme Saks, députée de la circonscription torontoise de York-Centre, où se trouve une importante communauté juive, a répondu en disant que l’Autorité palestinienne était largement responsable des soins de santé de ses citoyens en vertu des accords d’Oslo. Elle a ajouté que l’article mentionnait que l’Autorité n’avait pas officiellement demandé l’aide d’Israël.
Les soins de santé sont en fait gérés de manière coopérative entre Israël et l’Autorité palestinienne pour servir tous les résidents de la Cisjordanie. Son message n’a pas contribué de manière productive ou constructive à une conversation sur la question, a-t-elle précisé dans un courriel transmis à La Presse canadienne.
Israël dépasse tous les autres pays quant à la vaccination par habitant, mais une controverse demeure sur les bénéficiaires de ces injections.
Jusqu’à présent, pratiquement aucun des 2,7 millions de résidents palestiniens de la Cisjordanie n’a reçu l’une des quelque 150 000 doses qu’Israël administre quotidiennement, indique l’article.
Michael Bueckert, vice-président de Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient, affirme qu’Israël est une puissance occupante et donc responsable de la santé de la population locale en vertu de la quatrième Convention de Genève.
M. Bueckert a qualifié le programme de vaccination d’Israël d’impressionnant, mais selon lui, l’exclusion des Palestiniens constitue un trou massif dans le plan. Il s’est dit encouragé de voir un parlementaire soulever la question.

Dénonciations d’organisations juives
Dans un courriel, Shimon Koffler Fogel, dirigeant du Centre consultatif des relations juives et israéliennes établi à Toronto, a dit que le message de M. Angus n’avait pas sa place dans la politique canadienne.
Le groupe de défense des droits des Juifs B’nai Brith Canada a déclaré lundi que M. Angus et sa collègue néo-démocrate Leah Gazan, qui a également publié un lien vers l’histoire, partageaient des informations inexactes diabolisant Israël et ont qualifié leurs messages de honteux.
M. Angus a publié une déclaration subséquente lundi soir, affirmant que B’nai Brith l’avait contacté et l’avait accusé de promouvoir les théories du complot antisémites en publiant ce micromessage. En tant que parlementaire impliqué sur la scène internationale dans la résolution de la crise des théories du complot en ligne, j’ai été choqué par l’accusation, a-t-il soutenu, ajoutant qu’il la rejetait.
Si B’nai Brith s’oppose au ton ou aux faits présentés dans l’article du Guardian, le canal approprié est de contacter l’éditeur du Guardian, a-t-il soutenu.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1760894/covid-19-tweet-charlie-angus-israel-palestine-vaccination

Israël: l’exclusion des Palestiniens de la campagne de vaccination est « un mensonge » (ONG) i24NEWS  dernière modification 06 janvier 2021 

Des Palestiniens dans la ville de Hébron en Cisjordanie le 27 novembre 2020, lors d'un confinementWisam Hashlamoun/Flash90Des Palestiniens dans la ville de Hébron en Cisjordanie le 27 novembre 2020, lors d’un confinement

« L’Autorité palestinienne elle-même est responsable de la santé des Palestiniens » (ONG israélienne)

« L’administration Netanyahou a un devoir moral et humanitaire de veiller à ce que les Israéliens et les Palestiniens aient accès aux vaccins », a estimé mardi la sénatrice démocrate américaine Marie Newman, tandis que la campagne de vaccination bat son plein en Israël.
« Ce virus ne voit pas ou ne se soucie pas de la nationalité, des frontières ou de la religion – son impact dévastateur est partout. L’administration Netanyahou a un devoir moral et humanitaire de veiller à ce que les Israéliens et les Palestiniens aient accès aux vaccins », a-t-elle tweeté.
L’ONG israélienne, Mon Israël, a de son côté rétorqué qu’il s’agissait d’un « mensonge ». Dans un post sur sa page Facebook, le mouvement affirme que l’Autorité palestinienne (AP) elle-même est responsable de la santé des Palestiniens.
Qui plus est, l’AP n’a jamais demandé d’assistance auprès d’Israël pour obtenir des vaccins, et Israël n’a jamais refusé d’en fournir, selon l’ONG, qui précise que les responsables palestiniens se targuent d’avoir commandé des millions de vaccins à la Chine et à la Russie.
Le directeur général du ministère palestinien de la Santé, Ali Abed Rabbo, a estimé que les premiers vaccins arriveraient probablement en février, avait indiqué dimanche le quotidien britannique The Guardian, soulignant que l’Autorité palestinienne n’avait pas officiellement demandé l’aide d’Israël.
M. Rabbo a toutefois précisé que des entretiens avec Israël avaient eu lieu.
« Jusqu’à présent, il n’y a aucun accord, ni rien de concret sur le terrain à cet égard », a-t-il déclaré, selon le journal.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1609922817-coronavirus-israel-a-le-devoir-moral-de-vacciner-les-palestiniens-selon-une-senatrice-americaine

10 Commentaires

  1. Les mêmes clowns conspirationnistes, lors du séïsme de Haïti, ont accusé l’hôpital de campagne envoyé par Israël, d’en profiter pour voler les organes de Haïtiens.

  2. Même si on donnait aux palestiniens les vaccins achetés avec l’argent des israéliens ils trouveront moyen de dire que c’est du poison et qu’il faut les jeter ( cad que leur clique de dirigeants pourris et voleurs les détourneront ) il y a mieux à faire que d’écouter l’autre clique, l’obamacrate et ses adeptes à travers le monde .

  3. C’est bon signe. Ces vociférations sont la preuve que les israéliens marquent des points auprès des opinions publiques occidentales, obligeant les antisémites à chercher à dénigrer Israël avec des arguments fallacieux.

  4. israel doit s’attendre a de plus en plus d’articles diffamatoires de la part de gauchistes democrates car avec biden tout va etre fait pour diaboliser israel,le monde entier va etre en danger avec ce president a la limite de la selinnite qui va etre un jouet entre les mains de sa vice presidente , il faudra que les israeliens soient solidaires entre euw et surtout ne rien attendre des usa et DES JUIFS AMERICAINS responsables de la defaite de donald trump

    • Etes-vous sur que le président américain est atteint de selinnité ? Ne connaissant pas cette maladie, je pense qu’il est atteint de sénilité ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

  5. Vu que les anti-israeliens considerent que Gaza est encore occupé par Israel, vont-ils reclamer que leurs freres gazaouis auraient du se faire vacciner eux aussi?
    Et si on les laisser se fatiguer à grogner dans le vide…?

  6. Qu’il aille se faire ampapaoter ce députain. Sommes nous obligés de sauver ceux qui veulent nous tuer? Mille fois NON. D’ailleurs, ils ne sont pas du tout palestiniens mais arabes. Comme à l’accoutumée, cette race s’approprie non seulement des territoires qui ne lui ont jamais appartenus, mais par dessus le marché, revendique nos prophètes Juifs, alors que le leur Mohamerde le pédophile analphabète sanguinaire, leur a inculqué le mensonge, le vol et l’assassinat, le seul mot assassin, hashishin, c’est la seule chose qu’ils aient inventé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.