USA : victoire de la libre parole contre la haine des Juifs!

0
250

 haineislamiquedujuif

« La haine islamique du juif : elle est dans le Coran ». « Deux tiers de toute l’aide américaine va aux pays musulmans ». « Arrêtez la haine. Stoppez toute aide aux pays islamiques ». www.IslamicJewHatred.com

Photo d’Adolphe Hitler et de son fidèle allié, le chef du monde islamique, Haj Amine al-Husseini.

  Le 12 mars 2015, les Patriotes américains ont gagné

 Pour les amoureux de la liberté, le 12 mars 2015 est marqué par une grande victoire pour la libre expression. Le 1er Amendement à la Constitution des États-Unis était menacé. Les Patriotes américains ont gagné.

  

Saisie par une demande d’affichage payante de panneaux publicitaires dénonçant la haine des juifs par l’islam par ces mots: « Islamic Jew-hatred : it’s in the Qur’an … Stop the hate », la Société de transport urbain de Philadelphie SEPTA a refusé cette publicité. Il faut rappeler que l’islam hait tous ceux qui ne sont pas musulmans et cette haine est présente dans les versets du Coran et dans le Hadith

haineislamiquedujuif2

 Le Juge Fédéral a accepté les arguments de l’AFDI (American Freedom Defense Initiativ » qui est l’initiateur de cette campagne publicitaire et a condamné le refus de cette publicité par SEPTA comme une violation du 1er Amendement. Le 1er Amendement à la Constitution des États-Unis a été ratifié en 1791. Il interdit au Congrès des États-Unis d’adopter des lois limitant la liberté de religion et d’expression, la liberté de la presse ou le droit de se réunir pacifiquement.

 

 La liberté d’expression est la pierre angulaire d’une société libre. Le peuple français mérite, autant que le peuple américain, la liberté d’expression définie à la Révolution par l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi »

  « Il n’y a pas de déterminisme, l’homme est libre, l’homme est liberté » (Jean-Paul Sartre). Abrogeons les lois liberticides Pleven et Gayssot.

 Bernard Dick, responsable Résistance républicaine Champagne-Ardennes

13 Mars 2015

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.