Un terrorisme incendiaire dans le nord d’Israël

1
192

PAS SEULEMENT DANS LE SUD : Les terroristes du Hezbollah provoquent des incendies dans le nord du pays

Vendredi dernier, en plein jour et sans interruption, des membres du Hezbollah ont atteint la frontière avec Israël et y ont mis le feu.

En quelques minutes, le feu a attisé les flammes, qui se sont propagés à l’est du territoire israélien.

Une épaisse fumée recouvrait la chaîne de montagnes de Naftali et l’incendie avait traversé la frontière, menaçant d’atteindre les bases proches de Tsahal et de Margalit, une opération présumée du Hezbollah qui pourrait devenir une habitude.

Le récit de News 12 montre comment des membres du Hezbollah se sont rendus à une courte distance de la barrière frontalière – et ont allumé plusieurs incendies. L’incendie a provoqué l’explosion de nombreuses mines.

Les véhicules des Nations Unies qui passaient ne tentaient pas de les arrêter ni d’éteindre le feu, qui avait rapidement pénétré sur le territoire israélien. Les routes de la région étaient bloquées et les pompiers s’apprêtaient à évacuer.

Lahav Roy Finish, commandant adjoint des forces d’incendie et de sauvetage, a raconté l’incident.

« Un message a été reçu concernant un incendie qui approche d’un camp qui a débuté du côté libanais de la frontière », a-t-il répété. Lire la suite

Le Hezbollah tente-t-il de provoquer Israël à sa frontière nord comme le Hamas et le Jihad Islamique le font dans le sud du pays?

Des terroristes du Hezbollah se sont approchés vendredi de la frontière israélo-libanaise et ont provoqué un incendie côté israélien, espérant toucher des positions de Tsahal et le village israélien de Margaliot, situé à quelques dizaines de mètres de la frontière. Les équipes de pompiers ont mis plusieurs heures à éteindre les flammes. L’utilisation de bombardiers d’eau a été impossible du fait de la proximité de la frontière. La chaleur dégagée par l’incendie a également fait exploser des mines qui se trouvent côté israélien de la frontière.

A Tsahal on craint que cet acte ne soit le « coup d’essai » d’une imitation par le Hezbollah du terrorisme incendiaire pratiqué depuis un an et demi par les organisations terroristes de la bande de Gaza. Autre fait inquiétant (mais pas étonnant), lors de l’incendie, des soldats de la force internationale Finul sont passés dans le secteur mais ne sont pas intervenus contre les terroristes du Hezbollah.

source : https://lphinfo.com/debut-de-terrorisme-incendiaire-dans-le-nord/

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.