Un tag antisémite sème l’émoi dans le XVIIIe arr.

8
3080

Un tag antisémite sème l’émoi dans le XVIIIe arrondissement de Paris

Un tag antisémite sème l'émoi dans le XVIIIe arrondissement de Paris

Ce jeudi matin, la porte d’un immeuble de la rue Ordener, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, était marquée d’un tag antisémite, accompagné d’une croix celtique. Un habitant du 3e étage se sent visé par cet acte injurieux.

Les habitants de la rue Ordener dans le XVIIIe arrondissement de la capitale on découvert avec effroi un message antisémite tagué à la peinture noire sur la porte d’entrée de leur bâtiment. Le tag: «Ici vivent des ordures juives», «notamment au troisième» était accompagné d’une croix celtique souvent utilisée par des groupes néonazis. C’est une journaliste du journal Libération , Marie Ottavi qui a signalé la première, sur le réseau social Twitter, l’inscription, rapidement effacée par les services de la mairie de Paris. Une enquête de police est en cours, mais les locataires restent très inquiets par cet incident. En particulier ceux du troisième étage, directement visés par l’inscription.

Julien Barclla est l’un d’eux. Il a emménagé dans l’immeuble il y a trois semaines avec sa compagne. C’est elle qui l’a averti vers midi après avoir rencontré des journalistes en bas de chez elle, l’informant de l’existence du tag, déjà effacé. En voyant la photo de l’inscription, Julien Barclla a tout de suite reconnu le «symbole néonazi». «Avant, nous habitions à Berlin, donc ce symbole nous le connaissons bien» raconte ce Brésilien d’origine italienne qui se souvient avoir été menacé en Allemagne par des hommes le pensant de confession juive. «Ma femme a eu très peur ce matin et nous sommes tous les deux assez inquiets».

Une possible vengeance

Il raconte: «Au début, on s’est dit qu’on pouvait être visés par l’inscription antisémite, mais notre voisin de palier nous a dit qu’il était sûr d’en être la cible». Ce dernier a porté plainte, pensant à une vengeance: «J’ai eu une altercation avec un homme en avril dernier. Il m’a demandé de l’argent, j’ai refusé. Il s’est mis à m’insulter et je me suis rendu compte qu’il me suivait. En rentrant chez moi, je me suis mis à ma fenêtre pour fumer une cigarette et j’ai vu que l’individu était toujours là et qu’il me fixait. Ensuite, ça m’est sorti de l’esprit».

«Qu’est-ce que ça va être la prochaine étape ? Il va m’attendre avec un couteau ?»

Un habitant de l’immeuble, qui se dit visé par le tag antisémite

Trois semaines plus tard, on tente, à deux reprises, d’incendier la porte de l’immeuble. Il ne fait pas le rapprochement. Mais quand il découvre le tag ce jeudi matin, l’homme se sent immédiatement visé et porte plainte. «Qu’est-ce que ça va être la prochaine étape? Il va m’attendre avec un couteau?» s’inquiète-t-il. Une enquête menée par le service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) du XVIIIe est en cours pour trouver l’identité du malfaiteur qui serait donc, selon les habitants de l’immeuble, la même personne qui a tenté d’incendier la porte.

Sur Twitter, le maire du XVIIIe arrondissement, Éric Lejoindre, a affiché son soutien, déclarant: «Je condamne avec la plus grande fermeté les ignobles messages antisémites retrouvés ce matin. La haine et le rejet de l’autre n’ont jamais eu leur place dans le 18ème et ne l’auront jamais. J’espère que le.s auteur.s seront arrêtés rapidement et qu’ils seront fermement condamnés». La marie de Paris, Anne Hidlago, s’est, elle aussi, exprimée.

Anne Hidalgo

@Anne_Hidalgo

Au lendemain de la disparition de la grande Marceline Loridan-Ivens, cet acte abject nous rappelle que l’antisémitisme perdure encore, ici même, au cœur même de Paris. Soyons tous mobilisés pour le combattre. Ma détermination est totale. Tout mon soutien à la communauté juive.

Marie Ottavi@marie_ottavi

Voilà, on est en 2018, rue Ordener à Paris et on vit un cauchemar éveillé

Voir l'image sur Twitter

lefigaro.fr

8 COMMENTS

  1. Attention : S’il se défend en lui cassant la figure. La racaille pourrait porter plainte et la justice française donnerait raison à la racaille. On est en France et en France l’agresseur peut porter plainte.

  2. Effectivement le permis de port d’armes qui consiste à l’avoir sur vous en permanence est impossible à obtenir .
    Un taser électrique ou une bombe lacrymogéne peuvent être utiles .

    Profitez du taser avant qu’il nécessite un permis .

  3. Si l’on veut respecter la cadre de la loi française, et je m’y astreins, je me dois de préciser que le “port d’armes” est réservé aux forces de l’ordre, aux convoyeurs de fonds, et les rares personnes potentiellement soumises à un danger immédiat dans l’exercice de leur profession.. ainsi que certains gardes du corps privilégiés. . lol
    Toutes autres allégations sont le fruit de campagnes de désinformation médiatico politiques soutenues par les lobby anti armes.. ainsi que par les pseudos humanistes d’extrême gauche entachés d’antisionisme/antisémitisme pro palestiniens !!
    Les différents pouvoirs ont presque tous tentés de désarmer la population respectant la loi, au point que s’ils y parvenaient, nous serions confrontés à une triste réalité, si les armes deviennent hors la loi (pour les honnêtes citoyens), seuls les hors la loi seraient armés..)
    Une constante ancienne met en parallèle les désirs des pouvoirs à désarmer ses concitoyens et la diminution des libertés démocratique, cela fut réellement flagrant en 1939.. et persiste aujourd’hui.
    Le régime en place tend à grignoter chaque jour un peu plus des libertés chèrement acquises..
    Krav Maga . . pourquoi pas. . dans les mains d’experts, mais face à une Kalasch. . ? “légalisée” de fait dans certains “lieux” de la république. .

    Je suis sans doute naïf, rêveur, mais j’attends le courage, la lucidité de nos élus, j’attends le retour de nos armées sensés convertir des populations du bout du monde à la démocratie..sic..!
    Les résultats de ces croisades ne me convainquent pas vraiment.. le “bordel” généré, les déstabilisations m’effraient encore plus, leurs coûts me révoltent.. !
    Le simple bon sens ferait revenir nos soldats, nos armées faire ce boulot dans les coins perdus de l’hexagone, des tonnes d’armes illégales y sont à confisquer!! Tant leur usage, leur programme est à destinée essentiellement criminelle..

    Nous avons, il faut le reconnaitre quelques rares unités s’entrainant, se formant à “la guerre civile, à des violences” qui arrivent à plus ou moins court terme.. C’est insuffisant, cela ressemble trop à un Urgo sur une jambe de bois. .
    C’est vous qui voyez, Mr le président.. ! il vous reste 3ans1/2 environ, la France vous attend, avant que n’arrivent les “chemises brunes” de triste mémoire.. Avant que des “milices” et leurs protagonistes n’allument notre pays..
    Il reste quelques Sten dans les greniers sur les 400.000 parachutées, quelques fusils chez nos amis chasseurs, et sans doute quelques brassards FFI, quelques “étoiles jaunes”.. aussi..
    Vous avez un devoir, une responsabilité devant les français, tous les français légitimes, et légitimistes, ceux qui apportent inconditionnellement à la France qui soutiennent la paix, la démocratie, qui sont ses “amis de l’intérieur”

  4. Vous n’aurez, à mon avis, jamais d’auto de port d’arme, je me contente d’une détention d’arme accordée par mon préfet dans le cadre de la fédération de tir sportif. .
    Ce n’est en aucun cas un port d’arme, juste une autorisation de détention et de transport entre son domicile et le club de tir, l’arme devant être neutralisée par un cadenas, et ses munitions transportées à part, son utilisation est exclusivement autorisée dans l’enceinte du club de tir, toute autre “utilisation” ou chargement en dehors de ces prescriptions réglementaires impliqueraient une présomption de culpabilité préméditée excluant toute référence à une légitime défense.. !
    Avis aux amateurs. .

    P.S : je précise que je n’ai aucun projet terroriste ou d’assassinat et le déconseillerais à quiconque. .
    Mais “ça” me rassure..

  5. Le Consistoire Central israélite devrait demander officiellement au Ministre de l’Intérieur, soit l’autorisation de port d’arme pour les Juifs qui se sentent menacés, soit la création au sein de la Police d’Etat de brigades Juives chargées de mettre fin par tous les moyens aux agissements des antisémites en France avant que la situation ne devienne catastrophique.

  6. Il faut s’armer et s’il vient frapper à votre porte pour vous agresser vous ” l’allumez ” .

    Il n’y a pas d’autres solutions : c’est vous ou lui .

    Naturellement déposez plainte et demandez une autorisation de port d’armes .

    Tout faire dans les régles , il n’est pas question de jouer les Rambo .

    On assez donné , basta .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.