« La discrimination des musulmans en France, les attaques islamophobes et l’interdiction de porter des symboles religieux en public donnent l’impression à ces jeunes de ne pas faire partie de la communauté nationale et ce sentiment les motive à partir pour rejoindre, ceux qu’ils estiment être leurs semblables.

Selon moi, la situation des musulmans en France est le premier facteur qui pousse de nombreux jeunes à aller se battre. Aussi longtemps que les mosquées seront si peu nombreuses, que leur construction suscitera des protestations et que les musulmans seront discriminés, il y aura ce genre de réactions. Réactions certes erronées, mais bien réelles, face auxquelles nous devons extirper le phénomène qui les génère. »

Abdelkader Sadouni.

ilgiornalo

3 Commentaires

  1. Ah ! comme j’aimerais te mettre mon poing sur ta gueule de connard au nom de tous les français assassinés par tes soit disant « musulmans discriminés »…
    Tu veux plus de mosquées et pouvoir voiler ta femme et ta fille ? Et bien retourne au bled et va vivre dans un pays musulman, tu es libre de quitter la France et personne ne te retiendra espèce de salopard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.