ISTANBUL, TURKEY - JUNE 17: TurkeyÕs President Recep Tayyip Erdogan speaks to supporters during a AK Parti election rally on June 17, 2018 in Istanbul, Turkey. Presidential candidates from all parties are holding campaign rallies across Turkey a week ahead of the countries June 24, parliamentary and presidential elections. (Photo by Chris McGrath/Getty Images)
  • « Rescapés de l’épée » (kılıç artığı en turc) est une insulte courante contre les personnes qui ont survécu aux massacres de chrétiens – principalement les Arméniens, les Grecs et les Assyriens –dans l’ex-Empire ottoman, puis en Turquie.
  • L’expression « rescapés de l’épée » n’a pas une fonction de déni des massacres ou des génocides. Elle exprime en réalité une fierté : « Oui, nous avons massacré des chrétiens et des non-musulmans et ils le méritaient ! »

Le 4 mai, lors d’une réunion d’information sur le coronavirus, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a utilisé l’expression extrêmement désobligeante de « rescapés de l’épée ».

« Nous ne permettrons pas à des rescapés de l’épée de mener des activités [terroristes] dans notre pays », a-t-il dit. « Leur nombre a beaucoup diminué mais il en existe toujours ».

« Rescapés de l’épée » (kılıç artığı en turc) est une insulte courante à l’encontre des survivants des massacres perpétrés contre les chrétiens – Arméniens, Grecs et Assyriens – dans l’ex-Empire ottoman puis en Turquie.

Qu’un chef d’Etat comme Erdogan emploie publiquement cette expression a de quoi alarmer. Non seulement parce qu’il insulte les victimes et les survivants de massacres, mais parce qu’il met également en danger l’actuelle communauté chrétienne turque déjà en butte à des « pressions » ou les attaques physiques sont monnaie courante.

Garo Paylan, député arménien au Parlement turc, a protesté sur Facebook :

« Dans son discours haineux d’hier soir, Erdoğan a une fois de plus utilisé l’expression « rescapés de l’épée ».

« Ces mots, « rescapés de l’épée » désignent les orphelins comme ma grand-mère qui ont survécu au génocide arménien de [1915]. Chaque fois que nous entendons cette phrase, nos blessures saignent. »

Lire la suite dans

4 Commentaires

  1. Les lâches Eurabeens qui osent se prévaloir se reclamer d une soit disant”Cul-ture Judéo Chretienne”, après avoir pendant 2000 ans persécuté le Peuple de de la Bible, annexé à tour de bras des pans entiers de l Europe, seraient bien avisé de refuser la main criminelle que voudrait leur tendre le Rescapé de l empire du mal et son Cacalife autoproclamé, le tyran Merdogan.

  2. qui sait si un jour on ne parlera pas de “rescapés de l’ atomisation” en evoquant certaines populations qui empuantissent cette pauvre Terre…………

  3. C’est le successeur de HITLER aux portes de l’ Europe , il aurait bien aimé être dans l’ Europe pour faire ce nouveau Monde que Hitler n’a pas réussi à faire !! quelle sale gueule ….

  4. l’UE fera t-elle quelque chose ? un petit discours qui ne coûte rien ? même pas. Elle prefere taper sur Israel, c’est moins risqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.