Tsahal pulvérise les postes du Hamas à Gaza après une attaque manquée de deux roquettes contre le centre et le sud d’Israël

Dôme de Fer a intercepté samedi 14 novembre deux roquettes palestiniennes lancées depuis Gaza contre Ashdod et une ville du centre d’Israël. Des éclats d’obus étaient toujours collectés dans les rues de Bat Yam, au sud de Tel Aviv, dimanche matin. À ce moment-là, des avions de combat, des hélicoptères et des chars de Tsahal avaient déjà ratissé la bande de Gaza et choisi de cibler une ligne d’installations militaires souterraines du Hamas, allant de Rafah au sud à Bet Lahiyeh au nord.

Vers 2 heures du matin samedi soir, des alertes à la roquette ont averti les habitants d’Ashdod et du kibboutz Palmachim de l’arrivée d’une roquette. Dans les villes de la région de Gush Dan, dans le centre d’Israël, les gens se sont réveillés à cause de fortes explosions au milieu d’un tonnerre et d’un orage, lorsqu’une batterie de défense aérienne Dôme de Fer a fait sauter l’une des roquettes entrantes dans le ciel.

Les pertes et les dégâts ont été évités. L’attaque à la roquette s’est affrontée à la situation de préparation d’Israël. La semaine dernière, l’aéroport international Ben Gourion a redirigé les vols vers des pistes spéciales au nord et des batteries supplémentaires Dôme de Fer ont été déployées dans le centre et le sud d’Israël, en préivsion d’une éventuelle attaque qui devait assouvir la vengeance du Jihad islamique palestinien. Jeudi était le jour du premier anniversaire de la mort du chef du groupe soutenu par l’Iran, Bahaa Abu al Ata, lors d’une frappe aérienne israélienne d’une précision inédite. Al-Ata était un fervent terroriste planificateur, spécialisé dans l’orchestration d’attaques palestiniennes à la roquette et de tireurs d’élite contre Israël.

IDF crushes Hamas posts in Gaza after twin-rocket attack on central, southern Israel

4 Commentaires

  1. C’est incroyable il y a toujours des ripostes massives de Tsahal ,mais aucun terroristes blessés ou tués ,à croire qu’il bombarde des positions vides ,ou alors il les avertissent !

    • Il s’agit d’un avertissement au Hamas en tant que maître de Gaza, pas d’une punition, qui devrait alors s’adresser au Jihad Islamique : or, celui-ci tire (et manque) pour venger son boss Abu Al-Ata dessoudé l’an dernier à la même époque. Israël domine la région, réimpose les règles du jeu et n’a pas besoin de se laisser entraîner dans une guerre par un groupe rejeton de l’Iran.

      La question est qu’il n’y a pas de reprise politique à l’horizon, en cas d’évincement du Hamas. On ne se livre donc pas à une « guerre » sans solution de remplacement. Et inutile de se lancer dans une vendetta avec le Jihad Islamique, tant qu’il ne sait envoyer que deux roquettes dézinguées au-dessus- du centre d’Israël par Dôme de Fer. On ne donne pas corps à de simples escarmouches, on les éteint rapidement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.