Tsahal : 3 vagues de frappes sur 7 sites à Damas et Golan. Vidéo

10
3016
Attaques aériennes israéliennes de grande envergure en trois vagues sur la région de Damas
Des sources dans le sud de la Syrie indiquent que l’attaque de ce jeudi soir a été particulièrement longue : 75 minutes soit de 21:25 à 22:40.

Elles ont également signalé que, pendant tout l’incident, il n’y avait pas de bruits d’ avions de chasse dans le ciel syrien, ce qui pourrait indiquer une attaque utilisant des missiles sol-sol. » [ou des avions furtifs]

En bref, ils ne savent toujours pas ce qui les a frappés (même s’ils prétendent avoir abattu “un avion”)

Deux missiles de défense syriens vraisemblablement brouillés s’entrechoquent plutôt que de s’aligner sur une cible ennemie. Preuve que les Russes ne parviennent pas à couvrir grand-chose ni à rendre intelligente la défense syrienne?

Des sources syriennes ont rapporté dans la soirée du 29 novembre, que des attaques aériennes israéliennes étaient en cours à partir de 21h30 (20h 53 heure française) sur des zones proches de Damas. Trois vagues d’attaques aériennes et antimissiles ont frappé Al Kiswah, au sud de la capitale, Qanaqar au sud-ouest, et Quneitra, en face de la frontière israélienne avec le Golan.

Pourquoi Israël frappe t-il maintenant? Il y a trois jours, le Hezbollah et les Gardiens de la Révolution Iranienne ont commencé à établir plusieurs points d’observation et quartiers généraux à Quneitra et Dera’a, tout près de la frontière israélienne, à l’opposé de tout ce que promet Vladimir Poutine à Netanyahu depuis des mois (à “80 km de la frontière!”)

Les stations de radio arabes ont affirmé que des flammes s’élevaient des avions au sol pris pour cibles, au-dessus de l’aéroport de Damas. Les postes de commandement et les bases des milices pro-iraniennes, diverses batteries de missiles et les forces du Hezbollah ont également été touchés. Aucun de ces rapports n’est officiellement confirmé. Cependant, les sources militaires de DEBKAfile estiment que même s’ils sont en partie exacts, Israël mène son assaut le plus large contre des cibles iraniennes et du Hezbollah dans le sud-ouest de la Syrie depuis sa grande offensive du 10 mai sur 52 sites iraniens et syriens.

Tsahal a, par ailleurs, rapporté qu’un missile avait été tiré de Syrie sur le Golan israélien. Il a explosé sur un terrain vagueé. Le porte-parole a nié que des avions israéliens aient été touchés par des tirs syriens. Selon la télévision du Hezbollah, toutes les bases de Tsahal sur le Golan ont été soudainement “bloquées”.

Lorsque la nouvelle a été annoncée plus tôt, DEBKAfile a publié ce rapport :

Des sources syriennes, dont l’agence de presse officielle SANA, ont rapporté jeudi soir que les défenses antiaériennes syriennes avaient repoussé les “cibles hostiles” dans la région d’Al-Kiswah, au sud de Damas, et que l’opération se poursuivait. D’autres sources ont affirmé que l’armée de l’air israélienne avait attaqué des concentrations de milices pro-iraniennes dans la même région. Certains ont dit qu’il y avait des unités du Hezbollah présentes. DEBKAfile : Si ces informations sont confirmées, il s’agira de la troisième attaque israélienne aérienne ou antimissile sur des cibles en Syrie depuis la suspension de ses frappes aériennes après la destruction d’un avion-espion russe le 17 septembre. Avant cela, Al Kiswah avait subi nombre de frappes aériennes israéliennes, la dernière survenue le 10 mai contre une cargaison de missiles iraniens Fatteh-313 atterrissant en Syrie.

Syria: Wide-ranging Israel air strikes in three waves over Damascus region

JForum a reçu un premier communiqué hier soir vers 20h 50

Israël aurait pris pour cible des bases de communications de l’armée iranienne lors d’une frappe sur Al-Kiswah, au sud de Damas.

Nouveau raid de Tsahal en Syrie?

Les cibles visées étaient des bases de milices chiites pro-iraniennes, selon d’autres sources, des forces du Hezbollah

L’agence de presse officielle syrienne Sana a annoncé jeudi soir que la DCA syrienne a “détruit une partie de forces hostiles” venues attaquer dans la région d’Al-Qissweh, au sud de Damas, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière israélo-syrienne. Elle a accusé Israël d’être à l’origine de ce raid. Il s’agit d’une zone qui avait déjà été visée par le passé par des “avions mystérieux”. La base détruite avait été reconstruite par les Iraniens un peu plus au nord. C’est dans ce secteur que se trouve le commandement des forces iraniennes pour le sud de la Syrie, avec à sa tête le général de brigade Hossein Hamadani.

La chaîne saoudienne Al-Arabiya affirme elle-aussi (avec satisfaction) que c’est Tsahal qui est derrière ce raid.

בסיס אל-כיסווה, לפני התקיפה בדצמבר האחרון (צילום: ImageSat International (ISI)) (צילום: ImageSat International (ISI))

C’est la première fois que la Syrie annonce officiellement une telle attaque depuis celle lors de laquelle la DCA syrienne avait abattu par erreur un avion russe, bien que deux attaques attribuées à Israël aient déjà été effectuées depuis.

Quelques heures auparavant un appareil iranien de type Boeing 747 appartenant à la compagnie Fars Air Qeshm, propriété des Gardiens de la Révolution, avait atterri à Beyrouth, avec selon toute probabilité une cargaison d’armes à destination du Hezbollah. Selon la chaîne américaine Fox News, l’appareil transportait des systèmes perfectionnant la précision des missiles en possession du Hezbollah.

En Israël on ne fait aucun commentaire sur ces informations.

 

10 COMMENTS

  1. Les missiles Syriens on ne sait pas contre quoi ils explosent car on ne voit rien en face comme a Gaza où on voit bien le missile palestinien qui arrive .

  2. La vidéo est claire comme bonjour , les missiles Israéliens ont bien été interceptés . Les explosions ont eu lieu bien après leur croisement sauf s’ils ont explosé après avoir raté leur cibles ce qui m’étonnerait .

  3. Les missiles se croisent mais chacun va vers sa cible ? Les explications ont eu lieu bien après leur croisement
    C’est les 4 missiles Israéliens détruits font parlent les Syriens .

  4. BRAVO !!! Que de bonnes nouvelles ce jour
    Mon coeur joue du violon en les lisant
    En se défendant Israël va sauver le monde
    M E R C I

  5. Nos journaux s’en émeuvent !!! détruire des armes chèrement acquises par les syriens et le hezbollah , c’est pas possible ….!

  6. Courte video amusante dans laquelle on peut voir deux missiles syriens sol-air se combattre et se détruire mutuellement pendant cette attaque de cette nuit…
    Maîtrise technologique hébreue… Ou comment utiliser les armes des autres en effet boomerang. Terrifiant.
    Non pas sans rappeler les entretueries du camp syrien dans les Chroniques, que Dieu avait suscitées lors du sièges de Jérusalem.
    C’est une autre histoire… Ou la même ?

    https://youtu.be/w4iYZOlNOfk

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.