Tour de France: le BDS lance une campagne contre l’équipe israélienne

i24NEWS

 1 min

L'équipe Israel Start-Uo Nation - image d'illustration
JALAA MAREY / AFPL’équipe Israel Start-Uo Nation – image d’illustration

La campagne suscite un déchaînement de commentaires antisémites et appelle au sabotage voire au meurtre

L’annonce du premier cycliste israélien Guy Niv à courir le Tour de France mercredi après-midi, a suscité la colère du mouvement BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) qui a décidé de lancer une campagne contre l’équipe israélienne « Israel Start-Up Nation » sur les réseaux sociaux.

https://www.facebook.com/avecvousmeyerhabib/photos/a.8442663 …Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

La campagne suscite un déchaînement de commentaires antisémites et appelle au sabotage voire au meurtre.

« Un sniper sur le tour », « des bêtes sauvages qu’il faut abattre », « ils veulent être partout comme des rats d’égout », peut-on lire parmi les centaines de commentaires.

« Le Tour est une institution nationale. Depuis 1903, c’est la fête du cyclisme, la célébration de la France dans sa diversité, le plaisir d’être ensemble et suivre des exploits hors du commun. La stigmatisation, la haine n’y ont pas leur place. Fidèle à lui-même, le BDS piétine toutes les valeurs de l’éthique sportive. C’est lamentable ! », a déploré le député UDI Meyer Habib sur son compte Facebook.

Le député a décidé d’écrire au ministre de l’Intérieur, avec copie au Premier ministre pour « demander des mesures concrètes » contre l’organisation BDS et pour « assurer la sécurité » de l’équipe israélienne.

TOUR DE FRANCE 2020 – DECHAINEMENT DE HAINE ET DE MENACES CONTRE L’EQUIPE « ISRAEL START-UP NATION » ! QUELLE TERRIBLE IMAGE DE LA FRANCE ! – L’ETAT DOIT STOPPER LE BDS !

Alors que les Émirats arabes unis viennent de conclure un accord de paix historique avec Israël (avec sans grande surprise hélas une des couvertures médiatique les plus hostiles dans la presse française…), que beaucoup de pays arabes s’engagent sur la voie de la normalisation, en France rien ne change.

À quelques jours du Tour de France 2020, le BDS lance une campagne de haine et de menaces contre l’équipe « Israël Start-Up Nation ».

Ni la trêve estivale, ni le Coronavirus ne les arrêtent. Leur haine est trop forte.

Le Tour, c’est une institution nationale. Depuis 1903, c’est la fête du cyclisme, la célébration de la France dans sa diversité, le plaisir d’être ensemble et suivre des exploits hors du commun. La stigmatisation, la haine n’y ont pas leur place. Fidèle à lui-même, le BDS piétine toutes les valeurs de l’éthique sportive. C’est lamentable !

Sur les réseaux, cette campagne suscite un déchaînement de haine allant de l’appel au sabotage jusqu’à l’agression physique et même au meurtre sur fond d’antisémitisme islamo-gauchiste.

Quelques exemples de commentaires parmi des centaines : « un sniper sur le tour », « des bêtes sauvages qu’il faut abattre », « ils veulent être partout comme des rats d’égout », « jeter des punaises sur la route »…

Dois-je rappeler le massacre des athlètes israéliens aux JO de Munich en 1972 ?

Comme Edwy Plenel à l’époque, solidaire des terroristes de « Septembre noir », j’accuse une partie de l’extrême-gauche, Insoumis, Communistes et pseudos Verts d’être complices. Les mêmes qui appellent au boycott d’Israël, rebaptisent rues et places de leurs communes de noms de terroristes palestiniens, qu’ils érigent en citoyens d’honneur.

Depuis des années, je ne cesse de le dénoncer : le BDS nourrit un climat de haine antisémite. Il conditionne les esprits et encourage le passage à l’acte.

Dieudonné ou Soral ont été bannis de Facebook et Twitter. Qu’attendent les autorités pour éteindre ces foyers de propagation du virus antisémite par le BDS ?

Ma conviction est que c’est la même haine qui vise Israël, les Français juifs, les policiers, la République, l’État, ses symboles, la France.

C’est le même ensauvagement qui appelle au meurtre des coureurs cyclistes d’ « Israël Sart-Up Nation » et tue un chauffeur de bus à Bayonne, une jeune gendarme près d’Agen ou cette aide-soignante de 23 ans, percutée et traînée sur des centaines de mètres à Lyon…

Les grandes déclarations ne suffisent pas. Place aux actes !

J’écris au Ministre de l’Intérieur, avec copie au Premier ministre, pour demander des mesures concrètes contre le BDS et que soit assurée la sécurité de l’équipe « Israël Start-Up Nation », à laquelle j’adresse tous mes vœux de succès.

Voir moins

 

6 Commentaires

  1. Israël a réussi l’exploit d’envoyer la même année une fusée vers la Lune et une équipe participer au tour de France .

    Pour Israël le plus dur n’est pas d’aller sur la Lune ni de réaliser des milliers d’inventions par an pour le bien être de l’humanité……. mais qu’enfin on découvre qu’il est Juif .

    Et pourtant en 48 on a voté pour un  » Etat Juif  » .

    Ils ont tous la mémoire courte .

  2. Si un israélien gagne le tour de France surtout que le Grand Rabbin de France n’aille pas le féliciter , il y aurait une guerre mondiale . ah ah

  3. Non seulement il ne fait rien contre l’antisémitisme mais il encourage , par son  » rien vu rien entendu  » les terroristes de tout poil !!!
    J’attends aussi qu’il condamne les roquettes palestiniennes qui tombent sur ISRAEL !!! mais là , pour le faire réagir il faudra un mort palestinien à GAZA …..et ISRAEL sera poursuivi pour crime contre l’humanité !!!

  4. C’est pour cela que Macron ne doit pas passer aux prochaines élections il ne fait rien contre l’antisémitisme, la haine gratuite et les associations politisées, la république est en danger avec tous ces gauchistes malheureusement…,

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.