Soros verse un record de 50 millions de dollars aux élections de 2020

Le milliardaire libéral dépense 30 millions de dollars de plus qu’en 2016 à quelques mois des élections

 

George Soros / Getty Images

Le milliardaire libéral George Soros a inondé les comités d’action politique les campagnes démocrates de 50 millions de dollars lors ce cycle électoral, pulvérisant son record personnel de dizaines de millions à quatre mois des élections.

Soros a intensifié ses dépenses politiques durant ce cycle par le biais du Comité d’Action Politique Démocrate, qu’il a créé l’année dernière pour injecter des sommes importantes dans les coffres d’autres groupes de gauche. De nouveaux documents déposés auprès de la Commission électorale fédérale montrent que le CAP (comité d’action politique) a distribué près  de 17 millions de dollars au  dernier trimestre, ce qui porte ses décaissements totaux lors de ce cycle à 48 millions de dollars. Soros a donné  4 millions de dollars supplémentaires  directement aux campagnes et comités démocrates sans avoir d’abord déposé l’argent au sein de son PAC. L’afflux de fonds de 52 millions de dollars représente plus du double du précédent record de Soros , qui était de 22 millions de dollars, lors de la dernière élection présidentielle.

Les candidats démocrates bénéficiant de l’argent de Soros se sont indignés contre l’influence de l’argent en politique (!). Le plan de réforme du gouvernement de Joe Biden comprend une promesse de «réduire l’influence corruptrice de l’argent en politique». Le site Web du candidat à la présidentielle dit: “Nous pourrions améliorer notre politique du jour au lendemain si nous retirions beaucoup d’argent du système et obtenions un financement public de nos élections…. La démocratie fonctionne mieux quand un grand compte bancaire ou une grande liste de donateurs ne sont pas des conditions préalables pour le poste.”

Une telle rhétorique des candidats soutenus par Soros a attiré les critiques de la droite. “Alors que les démocrates à travers le pays dénoncent avec pudeur l’influence de l’argent noir sur la politique, les plus grands donateurs de leur parti financent un réseau massif d’organisations libérales pour les faire élire“, a déclaré un membre du GOP  au  Washington Free Beacon au  début du mois. “Les dépenses sans précédent de George Soros mettent en évidence à quel point les démocrates sont dépendants des contributions des milliardaires, malgré leur rhétorique hypocrite.”

Soros est l’un des nombreux mégadonors démocrates à avoir ouvert leurs chéquiers le mois dernier pour fournir des sommes importantes aux organisations soutenant Biden et attaquant les républicains. Le Biden Victory Fund en particulier a bénéficié d’une manne de liquidités. Il a rapporté 83 millions de dollars grâce aux donateurs les plus riches du Parti démocrate, dont  Soros, qui a fait un don de 500 000 dollars.

Le milliardaire libéral prend des mesures pour masquer ses dépenses électorales pendant ce cycle. Par le passé, il faisait des dons à des groupes directement en son propre nom. Au cours de ce cycle électoral, il a procédé principalement en transférant des dizaines de millions de dollars du Fund for Policy Reform, une organisation à but non lucratif de 750 millions de dollars au sein de son vaste réseau Open Society Foundation, à Democracy PAC. Le CAP le verse ensuite à d’autres CAP et comités démocratiques. Cet arrangement permet à Soros de garder son nom en haut des listes de donateurs. Ses 50 millions de dollars de contributions font de lui le plus grand donateur du cycle 2020, bien que seulement 8 millions de dollars viennent directement de lui.

Soros a déclaré qu’il considérait les élections de 2020 comme particulièrement importantes. Au début de cette année, lors d’un discours au Forum économique mondial, le milliardaire de 89 ans a déclaré que  le “sort du monde” était en jeu et a qualifié Trump d ‘”escroc” et d’ “autoritaire” qui est “prêt à sacrifier”. les intérêts nationaux pour ses intérêts personnels. “

Democracy PAC a fourni un soutien financier à des dizaines de PAC libéraux et de politiciens au niveau des États. Au cours du dernier trimestre, ses dons ont varié de 90 000 $ à 2 millions de dollars. Certains des dons les plus importants sont  allés à la House Majority PAC liée à Nancy Pelosi (2 millions de dollars), au PAC à majorité sénatoriale liée à Chuck Schumer (1,5 million de dollars), à Planned Parenthood Votes (625 000 dollars) et au groupe noir  Sixteen Thirty Fund (1 million de dollars).

Les 4 millions de dollars de dons directs de Soros comprennent des centaines de milliers de $ chacun au Fonds de la victoire démocratique dirigé par la DNC, au Nancy Pelosi Victory Fund et au Biden Victory Fund.

Le milliardaire libéral a également augmenté ses dépenses de lobbying. L’Open Society Policy Center, son magasin de lobbying basé à Washington, a dépensé 48 millions de dollars en 2019 – un record personnel pour Soros. Ce montant était supérieur à celui des géants d’entreprise tels qu’Amazon, Facebook, Boeing et la société mère de Google, Alphabet. Le groupe a terminé l’année en tant que deuxième plus gros investisseur en lobbying du pays.

Le porte-parole de Soros n’a pas renvoyé de demande de commentaires sur les dons électoraux au moment de la sortie de ces informations sous presse.

freebeacon.com

Adaptation : Marc Brzustowski

4 Commentaires

  1. Voir Soros en compagnie de Bezos/Amazon, Google, Facebook, Boeing et d’autres, prouve une fois de plus, la complicité qui règne entre ces socialo-fascistes, dont le seul but est d’abattre TRUMP par tous les moyens.
    Soros a comme objectif l’instauration d’un gouvernement mondial, ultra libéral et actif, dont le but principal sera la destruction des Etats et des valeurs démocratiques et républicaines.
    Ses principaux investissements sont destinés à tous les mouvements qui déstabilisent, détruisent et mettent en cause les libertés et les structures des Etats.
    Le fait-il pour se venger des souffrances qu’il a subies durant la Shoah ou par pure folie mégalomane qui l’habite ?
    Même s’il meurt, son fils a déjà pris le relais de ses innombrables organismes et continuera à oeuvrer pour que les objectifs de son père se réalisent, même partiellement….

  2. CE PITOYABLE SOROS ,JE CROIS,N’AURA MEME PAS LE TEMPS DE VOIR LES EFFETS DE SES 50 MILLIONS DE DOLLARS.IL RESSEMBLE DE PLUS EN PLUS A UN CRAPAUD!!!!

  3. Les vieillards Sorros/Biden pensent-ils qu’ils n’auront, très prochainement, aucun compte à rendre à Celui qui les a placés là où ils sont ?
    Car il s’agit de sort de la planète, pas moins que ça ! Et de l’humanité qui vit dessus !
    Et pas que des USA !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.