Sécurité régionale: rencontre Binyamin Netanyahou-John Bolton

0
1399

Photo Kobi Gideon / GPO

Avant le sommet inédit qui se tiendra bientôt à Jérusalem entre les conseillers à la Sécurité nationale d’Israël, des Etats-Unis et de la Russie, John Bolton, le conseiller à la Sécurité nationale du président Trump est arrivé en Israël et a été reçu par Binyamin Netanyahou. juin 23, 2019

Le sujet principal de leur entretien a bien-sûr porté sur les derniers développements dans le Golfe persique et l’éventualité d’une confrontation entre les Etats-Unis et l’Iran qui aurait inéluctablement des incidences sur Israël.

Avant que les deux hommes s’entretiennent en tête à tête pour un entretien confidentiel et approfondi, le Premier ministre israélien a déclaré: « Depuis que les sanctions américaines avaient été levées suite à l’accord signé avec l’Iran, des sommes considérables avaient été consacrées par Téhéran au service de son agressivité régionale. Les partisans de l’accord prétendaient que l’afflux d’argent rendrait ce régime plus modéré, mais c’est le contraire qui s’est produit. Mais ceux qui affirment que l’agressivité iranienne n’a commencé que maintenant se trompent et vivent dans une autre galaxie. J’ai été heureux d’entendre que le président Donald Trump ait annoncé que la pression sur l’Iran va se poursuivre et s’accentuer ».

John Bolton a déclaré quant à lui: « L’Iran continue à développer son programme nucléaire et renforce sans cesse les Gardiens de la Révolution. Sa course vers l’arme nucléaire, sa présence en Syrie et son soutien à des organisations hostiles dans la région ne sont pas le signe d’un régime qui recherche la paix. Mais notre armée est prête à agir. Il ne faut en aucun cas que l’Iran se dote de l’arme nucléaire ».

John Bolton a également rappelé, comme l’a fait samedi le président Trump, que l’option militaire n’avait pas été annulée mais repoussée.

Sur le plan des opérations, le président Trump a révélé samedi que les Etats-Unis avaient lancé jeudi une attaque cybernétique contre les réseaux informatiques qui commandent les systèmes des missiles balistiques iraniens.

Shraga Blum

 

 

Réunion tripartite sans précédent à Jérusalem sur la situation en Syrie et les tensions dans le golfe

Le conseiller américain à la sécurité nationale, John Bolton, a atterri samedi en Israël et devrait rencontrer dimanche matin le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

M. Bolton rencontrera également son homologue russe Nikolai Petroshev, lors d’un sommet tripartite sans précédent accueillant à Jérusalem des hauts responsables de la sécurité russes, américains et israéliens.

Le chef du Conseil de sécurité nationale au sein du bureau du Premier ministre israélien Eytan Ben-David s’était rendu mardi à Moscou pour rencontrer des responsables au Kremlin en préparation de ce sommet, tandis que le conseiller politique de M. Netanyahou, Reuven Ezer, a effectué à Washington une mission semblable auprès des responsables de la Maison Blanche.

M. Ben-Shabbat a lui, tenu ces derniers jours une série de réunions avec les responsables sécuritaires israéliens.

Lors du sommet, les parties évoqueront notamment la situation en Syrie ainsi que la tension croissante dans le golfe Persique entre Washington et Téhéran.

I24NEWS

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.