RÉPONSE AUX INTELLECTUELS JUIFS :  QUE VOUS A FAIT ISRAËL ?

Un groupe d’intellectuels français de confession juive, s’autorise à publier dans le Monde un «Appel » à l’Etat souverain d’Israël pour qu’il renonce à annexer les implantations de Judée et Samarie et d’étendre sa souveraineté le long de la vallée du Jourdain.

Leur support « Le Monde » ne pouvait pas être mieux ou plus mal choisi. On connait l’inclination anti israélienne permanente de cet Organe de propagande.

Cet appel serait dérisoire s’il ne révélait pas une dangereuse contamination des Esprits dits éclairés par une idéologie humaniste et complaisante qui signe le déclin de l’Occident.

Car, les a-t-on vus nos Intellectuels, dénoncer les violences faites en Algérie aux défenseurs des droits de l’Homme ? Se sont ils inquiétés de l’emprisonnement, voire de la disparition de journalistes  en Iran, en Chine, en Arabie ?

Ont-ils des compétences particulières pour stigmatiser et condamner depuis les bords de la Seine, les décisions (non encore adoptées par ailleurs !) par le Gouvernement souverain d’Israël ? Sont ils citoyens israéliens, votent ils là bas ?

Cet appel déconsidère des Clercs qui se drapent dans les « bons sentiments » qui révèlent surtout, leur soumission à la pensée unique d’un humanitarisme compassionnel en vogue en France depuis que les mots n’ont plus leur vrai sens, depuis qu’un attentat sanglant soulève de l’émotion sans plus, depuis que des « déséquilibrés » attaquent les gens à coups de couteau dans les rues, depuis que  les criminels dealers et ennemis haineux de la République peuvent brûler des voitures, caillasser les pompiers et les policiers accusés de racisme, alors que les émigrés illégaux sont qualifiés de pauvres migrants, sont absous au nom d’une fictive concorde nationale.

 Le sens et la portée des mots semblent leur échapper depuis que le terme « Colonies » et « Colons » s’est imposé dans la phraséologie occidentale sans référence aux réalités de l’Histoire, comme si on rejouait sans risque, les luttes de la guerre d’Algérie dans une bonne conscience universelle.

Les valeurs sont désormais inversées. Au nom d’une mièvre repentance et d’une « solidarité » à sens unique, un groupe de personnes connues et dont la haute pensée ne souffre pas de contestation, s’autorise à intimer au Gouvernement israélien de ne pas étendre sa souveraineté sur les terres de Cis-Jordanie, découpées par les accords d’Oslo.

Ont-ils pesé le mal qu’ils font à Israël, en soufflant sur les braises du volcan proche oriental dans un Journal, dont l’hostilité à Israël ne s’est jamais démentie ?

Ont-ils mesuré la duplicité des dirigeants palestiniens qui diffèrent sans cesse la proclamation de leur Etat, espérant toujours la destruction d’Israël, par les armes sans succès, par le terrorisme qui fut jugulé, par l’assimilation démographique qui semble stagner ?

Ils devraient avoir compris ces Esprits forts que les chefs palestiniens et de larges secteurs de la population arabe, hait Israël et rêve encore de sa disparition.

Barghouti le chef de BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) vient les éclairer par sa profession de foi :

BDS n’a pas pour but le boycott pour de belles raisons, mais a vocation à conduire à la disparition de « l’Entité sioniste ».

Ces intellectuels, parce qu’ils sont juifs s’arrogent un droit que personne ne leur a accordé de s’immiscer dans la politique d’Israël et hurlent avec les loups qui veulent sa mort.

Leur comportement est schizophrène, être juif ne donne pas l’investiture de s’ériger en juges d’un Etat dont on ne connait que les apparences extérieures.

Ce n’est pas à Saint Germain des Près que se décide l’avenir de cet Etat petit neuf et menacé.

Les Israéliens sont dotés de structures démocratiques et son peuple vote pour qui il veut.

Il faut « Raison garder » comme en d’autres temps des Esprits censés avaient opposés à J Call des arguments suffisants pour faire taire cette faiblesse qui anime une partie des Intellectuels Juifs de France qui, au lieu de voler au secours de la liberté de pensée et de la dignité, se soumettent aux misères du temps.

Ils ont devant eux, tant de beaux combats à mener dans un Monde sans repères, empli de violences et de tentations hégémoniques de sectes, et de groupes qui ne connaissent ni les délices du dialogue ni les chemins du dialogue.

Source: Communiqué de presse du BNVCA. Via René Levy. 21 juin 2020.   

 

      CHARLES BACCOUCHE

11 Commentaires

  1. Ces 48 signataires n’ont rien compris à la géopolitique du Moyen-Orient et seraient incapables de bien négocier l’achat d’un vase à 100€ sur un marché aux puces parisien mais croient savoir comment résoudre le conflit israélo-palestinien.
    Ils veulent aussi éviter les agressions physiques et pouvoir se promener presque normalement à Paris sans peut-être risquer la mort ou sûrement la mort sociale :ne plus être publiés, ne plus être invités par les médias,….
    Ils ne sont pas très courageux mais ils ont des circonstances atténuantes car les gouvernements en Europe et en France en particulier ne font pas assez pour lutter contre l’antisémitisme et en premier lieu contre le double standard à l’encontre d’Israël.
    Ils sont souvent athées mais appliquent tout simplement le conseil de D.:
    J’invoque, en ce jour, le ciel et la terre comme témoins pour vous. J’ai placé devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Et tu choisiras la vie, pour que toi et tes enfants viviez. (Deutéronome 30, 19)

  2. Moi, ce m’inquiète plus, ce n’est pas cette tribune de JCALL, c’est l’absence de réaction du CRIF face à cette tribune, comme dit l’adage ” qui ne dit mot, consent”. Le CRIF continue à raser les murs et se contente de réunions culturelles et autres conférences destinées à une petite fraction de la communauté juive, comme si le CRIF était aux associations, ce que la chaine ARTE est à la télévision. Heureusement le BNCVA a réagi et il semble inaudibe en dehors de la sphère communautaire Personnellement, j’ai adressé plusieurs messages à JCall pour leur dire mon opinion, et en bons “démocrates, ils en ont censuré deux, comme si, que seule leur façon de voir était la bonne. Hier j’ai également fait part au CRIF de mon étonnement face à leur silence . J’invite , tous ceux, qui se sont offusqués de la tribune de JCALL à le dire sur leur compte facebook et aussi de demander au CRIF d’etre plus réactif.

  3. Scandaleux, le comportement de ces intellectuels dits juifs… ils ont tous un problème d’identification et n’ont pas le droit de parler au nom du peuple juif et d’israël ! Qu’ils viennent habiter en Israël et ils s’expriment, mais pas confortablement installés à Paris… JBL a déjà influencé Sarkozy au sujet de la Libye et nous voyons le chaos qui s’en est suivi. pensent t’ils sérieusement que les israéliens vont le suivre ? Ces juifs de cours plantent un couteau dans le dos d’israël et leurs exactions ne feront même pas une virgule dans l’histoire du peuple Juif… ils iront rejoindre tous les amans qui ont jonché l’histoire du peuple Juif.que tous ces intellos aillent en enfer !
    Le peuple juif reviendra sur ses terres ancestrales desquelles il a été expulsé, massacré et spolié. Le 1 er juillet, israel récupérera ses provinces de Judee Samarie et la vallée du Jourdain, que cela leurs plaisent ou non ! KAHA !

  4. Il faut lancer une pétition deRaison Gardée sur Le Figaro
    J.call succursale de j.street est financé par des juifs américains gauchistes et tiennent un site :fr.jcall.eu. qui attaque sans cesse la droite israélienne et les religieux
    Raison. Gardée a laissé jcall toute l’année possibilité de répandre de mensonges comme le font les gauchistes et. on trouve que des bobos qui n’ont aucun poids en France orienté vers raison gardée mais qui n’a aucune structure
    Qui pourrait créer un site de Raison gardée pour contrer les propos mensongers de ces traîtres juifs de jcall et jstreet

  5. Ces messieurs de la bonne parole occupent un territoire : celui de leur notoriété. Et dans ce domaine, tout ce qui rentre fait ventre. Manifestement, le respect d’eux-mêmes ne coïncide pas avec celui de la non-ingérence…

    PS : Ma fille n’a pas eu de retour de son envoi et je ne reçois toujours pas la Newsletter.

  6. L IMMONDE , le torchon a la solde du quai d orsay et du cac 40 qui se croit de gôôche , c est le support preferé de la cour du bd st germain , mais ce boulevard boboisé ne se trouve pas en Israel , que ces crypto juifs s occupent donc de leur pays d . Adoption et de ses regions islamisées et qu il oublie notre peuple autant que notre peuple les oublie

  7. Le diable rouge ,Cohn bendit. Dans le lot avec les Juifs du dimanche .Je crois qu on peut fixer des maintenant une échéance sur le court terme pour la fin du Judaïsme en France ,sauf pour la télé ou l’ on continuera de pleurer avec des larmes de crocodiles les Juifs morts……

  8. Remettons les choses à leur place
    – Cohn Bendit est juif???? depuis quand????
    – Sinclair est juive???? ah bon
    – Finkelkraut: Tres bon philisophe aimant la France mais pas top des qu’il s’agit d’Israel
    – La Paix Maintenant??? rien que leur nom me fait rire pour une ONG inutile depuis quarante ans. Et qui a pour vocation d’attaquer Israel des que possible
    – JCall, Jstreet??? Qui s’en souvient?

    Bon, ca les a occupé 5 mn, on s’est souvenu d’eux alors qu’on les avoit oublié. Candidat suivant, Simone!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.