Prof. Uzi Rabi: “Hassan Nasrallah est piégé”

3
5663

Le chef du Hezbollah voit s’effondrer devant ses yeux un pan entier de sa stratégie.

Le Prof. Uzi Rabi, directeur du Centre Moshé Dayan pour les études du Moyen-Orient et de l’Afrique estime que le lancement soudain de l’opération “Bouclier du Nord” a provoqué une panique au sein du Hezbollah et de son suzerain iraniens même s’ils ne le montrent pas.

Premièrement, Israël avait laissé croire qu’il s’attaquerait aux usines de perfectionnement de missiles situées près des côtes méditerranéennes et surtout, l’opération déclenchée par Tsahal laisse le Hezbollah devant un dilemme quasi insoluble: assister sans réagir à la destructions de l’un des pans principaux de son dispositif stratégique face à Israël, ou répliquer malgré les nombreux avertissements d’Israël et accorder ainsi à Tsahal l’occasion de représailles extrêmement fortes.

On se souvient de la déclaration de Hassan Nasrallah après la 2e Guerre du Liban, reconnaissant que s’il avait su d’avance ce qui allait se passer il n’aurait peut-être pas déclenché ce conflit.

“Les neurones du Hezbollah fonctionnent à pleins tubes depuis cette nuit”, affirme avec ironie le Prof. Rabi.

Selon ce dernier, Israël dispose aujourd’hui d’un “bouclier international” face au Hezbollah, de la part des Etats-Unis bien-sûr, mais aussi pour une fois de l’Europe, car le Hezbollah est inclus dans la liste des organisations terroristes.

Avec la découverte des tunnels terroristes à la frontière nord d’Israël, le silence de la communauté internationale – Russie y compris – depuis le lancement de “Bouclier du Nord” est le signe selon Prof. Rabi qu’Israël pourra, lorsque le moment sera venu, passer à une deuxième étape indispensable, la destruction des infrastructures de missiles de l’Iran et du Hezbollah au Liban dont le Binyamin Netanyahou avait révélées l’existence devant l’ONU, photos-satellites en main. “Cette histoire est loin d’être terminée” conclut-il.

L’opération “Bouclier du Nord” est une nouvelle illustration de ce qu’avait dit le Premier ministre israélien à l’intention du Hezbollah depuis la tribune de l’ONU: “Nous savons tout ce que vous faites et où vous le faites”…

Shraga Blum

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.