Augmentation des prix: le bras de fer entre les laiteries et les chaines de supermarchés

Plusieurs laiteries qui alimentent les supermarchés israéliens ont annoncé ces derniers mois une augmentation de leurs prix. Pour justifier cela, elles expliquent que les coûts de fabrication ont beaucoup augmenté en raison de l’inflation dans le monde entier mais aussi parce que le gouvernement a augmenté le prix du lait comme matière première de 24% en deux ans.

La société laitière Gad a ainsi expliqué: « Les augmentations drastiques des prix en Israël et dans le monde n’épargnent pas non plus Gad Dairies et affectent l’entreprise dans divers domaines : les matières premières, les différents facteurs d’emballage, les intrants de production, les prix à l’importation et surtout – les fortes augmentations du prix du lait cru, qui a augmenté de 24 % au cours des deux dernières années seulement »

En face, certaines chaines de supermarchés ont décidé qu’elles ne feraient pas subir à leurs clients une nouvelle augmentation des prix et ont donc refusé de se fournir dans ces laiteries – Tara, Tnuva, Laiterie Gad – aux nouveaux tarifs affichés.

Malgré des négociations pour parvenir à un compromis, les chaines, en particulier Shufersal et Rami Lévy, ne cèdent pas. Les laiteries ont donc arrêté de les approvisionner pour certains produits laitiers, qui ne sont pas vendus à un prix fixé par le gouvernement.

Les rayons de Shufersal en particulier se sont vidés de produits laitiers puisque cette chaine est celle qui a décidé d’aller le plus loin dans cette démarche.

Le bras de fer se poursuit et les consommateurs finissent toujours par payer les pots cassés, une situation où la sensation est d’être toujours perdant: soit ils paient plus cher, soit ils n’ont pas de produits laitiers dans les rayons.

JForum avec LPH INFOet il.investing.com
Reuters Le boycott continue : Gad Dairies ne fournira pas ses produits à Shufersal et Rami Levy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.