Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif mercredi a affirmé que la décision du Congrès américain de refuser d’accorder des visas de voyage aux ressortissants iraniens ou aux individus qui se sont en Iran constitue une violation de l’accord nucléaire signé entre l’Iran et l’Occident.

Dans les commentaires rendus par l’agence de presse Fars, Zarif a souligné que l’administration américaine est chargée de résoudre ce problème en engageant elle-même le dialogue avec le Congrès.

« Nous discuteons des problèmes avec l’administration américaine en tant que représentante de l’ensemble des États-Unis et nous n’avons rien à voir avec le Congrès », a déclaré Zarif, dans une conférence de presse conjointe avec son homologue mongol Lundeg Purevsuren à Téhéran.

« L’administration américaine a des responsabilités spécifiques sur la scène internationale et elle doit régler ses problèmes internes de quelque manière que ce soit, » at-il ajouté, selon Fars.

Zarif a mentionné une lettre dans laquelle le secrétaire d’État John Kerry a souligné les efforts de Washington pour annuler l’accord, et a déclaré que les actions – et pas les mots – garantiront la mise en œuvre de l’accord sur le nucléaire.

«Si cette loi est pleinement mise en œuvre, elle violera explicitement le plan  d’action conjoint que nous avons contracté, » a-t-il averti.

Plus tôt cette semaine, l’Iran a accusé Israël pour cette mesure votée au Congrès.

Le Porte-parole des Affaires étrangères iranien, Hossein Jaberi Ansari a dit que la mesure a été adoptée « sous la pression du lobby sioniste et des courants opposés à la JCPOA, » en référence à l’accord nucléaire Iranien.

En ce qui concerne l’accord sur le nucléaire, cependant, il y a eu plusieurs indiquant que l’Iran a déjà violé l’accord lui-même.

En Octobre l’Iran a organisé un test de missile balistique et le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a admis que cela requérait des sanctions de l’ONU. La semaine dernière, l’ONU a confirmé que l’Iran a violé une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU quand il a fait ce tir d’essai du missile capable de transporter une ogive nucléaire.

Le rapport de l’ONU est intervenu quelques jours après que des responsables ont déclaré sur Fox News que l’Iran a testé un missile balistique pour une deuxième fois le 21 Novembre.

Arutz7

1 COMMENTAIRE

  1. l’Iran a violé les accords en procédant à l’essai de missiles balistiques !
    où sont les sanctions américaines et Européennes et Mme Moghérini
    ne dit absolument rien alors qu’elle est grassement payée ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.