Nouvelles agressions antisémites: dossier

14
529

Tout d’abord dans le train reliant …Toulouse à Lyon :

Un adolescent de 17 ans, scolarisé à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, a été victime d’une violente agression antisémite hier soir dans un train reliant Toulouse à Lyon, a annoncé aujourd’hui le ministère de l’Intérieur.

Souffrant d’une interruption temporaire de travail de huit jours, le jeune homme a déposé plainte dans la nuit au commissariat de Lyon et “les identités des deux agresseurs sont connues grâce à l’action en gare de la police ferroviaire”, a précisé l’Intérieur.

Dans un communiqué, le ministère se dit déterminé “à combattre toutes les résurgences de ce mal profond qu’est l’antisémitisme”, “une offense aux valeurs et à l’histoire de notre République”.

“Un adolescent de 17 ans portant un signe religieux distinctif et par ailleurs scolarisé à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, a été pris à partie et insulté par deux individus.

L’adolescent a ensuite été agressé au niveau de la plate-forme des toilettes par ces deux mêmes individus qui l’ont roué de coups”, raconte l’Intérieur.

Selon une source proche de l’enquête, la victime rejoignait sa famille à Lyon.

D’après les premiers éléments de l’enquête, il aurait été pris à partie dans un compartiment après que les deux suspects ont remarqué une chaîne à son cou, a-t-on précisé.

“Seule l’intervention d’un passager et des contrôleurs de la SNCF a pu mettre un terme aux violences”, poursuit le ministère de l’Intérieur qui juge que “ces actes d’une extrême violence sont inadmissibles”.

Deux jeunes hommes ont été interpellés aujourd’hui à Lyon et placés en garde à vue après l’agression d’un adolescent d’une école juive de Toulouse, dans un train reliant Toulouse à Lyon, selon une source policière.

Les deux hommes ont été interpellés peu après 11 heures dans un bureau de recrutement de l’armée à Lyon et placés en garde à vue, selon la même source.

Les agresseurs présumés avaient été identifiés par les agents de sûreté de la SNCF.

La victime, qui portait une étoile de David autour du cou, a été prise à partie mercredi soir dans le train alors qu’elle rejoignait sa famille à Lyon.

“L’adolescent a ensuite été agressé au niveau de la plate-forme des toilettes par les deux mêmes individus qui l’ont roué de coups”, a indiqué jeudi le ministère de l’Intérieur.

Souffrant d’une interruption temporaire de travail de huit jours, le jeune homme de 17 ans a déposé plainte dans la nuit au commissariat de Lyon, où une enquête a été ouverte.

L’adolescent est scolarisé dans l’école Ozar Hatorah de Toulouse dans laquelle Mohamed Merah a tué trois enfant et un père de famille, le 19 mars.

Début juin, trois jeunes juifs portant la kippa avaient également été agressés à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon.

Ces jeunes hommes se rendaient à un office religieux dans une école juive lorsqu’ils avaient été attaqués à coups de marteau et de barre de fer.

Après cette agression, les représentants de la communauté juive s’étaient inquiétés d’une recrudescence des actes antisémites depuis les tueries perpétrées par Mohamed Merah.

Le Crif cite notamment “90 actes recensés par le ministère de l’Intérieur dans les dix jours qui ont suivi” la tuerie de Toulouse et “148 actes entre le 19 mars et le 30 avril” relevés par le Service de protection de la communauté juive.

“Les lois de la République prévoient en réponse des sanctions sévères”, met en garde le ministère.

AFP

D’autres faits récents:

Il avait passé 1350 appels antisémites à l’école Ozar Hatorah

Après la tuerie d’Ozar Hatorah, où trois enfants et un adulte ont été tués par Mohammed Merah le lundi 19 mars, l’établissement de confession juive a reçu différents messages de menaces par mail, fax ou téléphone.

L’enquête, prise très au sérieux, a permis rapidement d’identifier deux personnes fragiles psychologiquement et qui depuis des établissements de soins spécialisés de Pau et la région parisienne avaient envoyé des fax antisémites…

Des investigations plus longues, et plus techniques, viennent d’aboutir à la mise en cause d’un Toulonnais âgé de 20 ans.

Il a été interpellé sur les bords de la Rade le 21 juin par les enquêteurs de la sûreté départementale de la Haute-Garonne.

Et il a rapidement reconnu ses appels téléphoniques où l’antisémitisme s’additionnait à la justification des crimes commis par le tueur au scooter à Montauban et Toulouse.

Et aussi incroyable que cela puisse paraître, la motivation de ce garçon inconnu des services de police résidait dans la volonté de faire rire un groupe qui se retrouve le soir sur internet, via un site intitulé Violvocal.

« Ils ne se connaissent pas, se retrouvent via le net à dix, quinze ou vingt et se lancent des défis.

Un des participants appelle, les autres écoutent », explique un policier.

Et certains appels, découverts lors de l’enquête, laissent les policiers sans voix.

« C’est incroyablement violent », confirme un proche du dossier.

Et avec des participants très jeunes, souvent mineurs, et qui visiblement ne se rendent pas compte de la gravité de ce qu’eux désignent comme de canulars.

L’école Ozar Hatorah a été prise pour cible en mars mais des gendarmeries, des commissariats de police, des commerçants ou de simples particuliers ont également été l’objet de ces appels de forts mauvais goût.

L’homme mis en cause par l’enquête toulousaine a, à lui seul, passé plus de
1 350 appels
via le logiciel Skype et des plateformes qui ont rendu son identification difficile.

Mis en examen par le juge Guichard, il a été placé sous contrôle judiciaire.

Son matériel informatique a été confisqué.

Il est passible d’une peine maximum d’un an de prison.

La dépèche.fr Article original

Le Bureau National de Vigilance Contre L’Antisémitisme condamne l’agression violente commise contre un jeune juif, de 17 ans,le 4 juillet 2012 dans le train Montpellier Lyon.

Selon nos informations la victime est une élève de cette ecole «Ozar Hatorah» de Toulouse,qui a déjà été terrorisée par le tueur antijuif Merah.

Les agresseurs décrits comme étant deux soldats en civil, d’origine maghrébine,ont ,traite le jeune de «sale juif,» et l’ont frappé.

Ils l’ont mis au sol et lui ont porté des coups, causant une ITT de 8 jours.

Les contrôleurs SNCF sont intervenus.

La victime qui souffre de nombreux hématomes a déposé plainte .

Le BNVVCA salue l’action de la police qui a identifié et interpellé les deux agresseurs dans un temps très proche de l’infraction.

Le BNVCA constate qu’il y a y une recrudescence importante des actes antisémites.

Que ce soit dans la rue, au travail, dans les transports en commun, les juifs sont pris à partie, insultés, frappés.

Ainsi le 4/7/12, le rabbin d’une commune du Val de Marne a été insulté, et frappé, alors qu’il était dans le bus 281 près de la commune de Creteil,, par un individu décrit comme d’origine africaine .

L’agresseur a injurié l’épouse du rabbin, puis a giflé le rabbin devant sa fillette traumatisée, lui a fait sauter ses lunettes, et lui a asséné des coups sur la tête et le dos.

Il est surprenant que non seulement personne n’a aidé les victimes mais que le contrôleur de la RATP ait fait descendre les victimes de son bus.

Nous avons recommandé au rabbin de déposer plainte.

De plus, le BNVCA signale qu’une résidente de Sarcelles s’est plainte d’avoir découvert sur son palier, des excréments qui ont recouvert sa porte et sa “mezouza”

De plus, le 27 /6/12 c’est un dentiste exerçant à Drancy qui a déposé plainte contre un client qui l’a traité de «sale Juif.»

Enfin le BNVCA vient d’être informé par le Président de la Synagogue de Noisy le Grand qu’il vient de découvrir que ce lieu de culte a été littéralement saccagé.

Les faits ont du se produire entre le 3 et le 4/7/12.

La communauté est traumatisée.

Le BNVCA n’a eu de cesse de dénoncer le actes antijuifs, d’alerter sur le fait que la liberté d’aller et venir des juifs de France est comprise .

Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les auteurs antijuifs.

Nous attendons de la justice des sanctions exemplaires et dissuasives.

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L ANTISEMITISME
8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 0668563029

Le Président
Sammy Ghozlan

Drancy LE 5/7/2012

Dernière Minute :

Un rabbin israélien agressé dans le métro de Paris

Le rabbin Asher Idan, directeur de l’école Kol Hanaar de Jérusalem, a été agressé et volé mardi dans le métro à Paris.

Actuellement en France pour différentes activités, il était en compagnie d’un élève quand deux individus lui ont lancé un ”Juif puant” et l’ont agressé, le bloquant contre un mur et lui dérobant 600 euros.

GuysenNews Article original

TAGS : Antisémitisme Tuerie de Toulouse Ozar Hathorah Vlleurbanne

Synagogue Noisy Le Grand Drancy Sarcelles Créteil Pau Juifs

Maghrébins Violences Police Valls

14 COMMENTS

  1. Madame,

    Je suis tout à fait d’accord avec vous sur l’antisémitisme et le courant anti français des joueurs de l’équipe de France de foot. Ils sont financés par les pays du Katar et autres pays antisémites et ils ne se gênent pas pour montrer ouvertement leur antisémitisme sur le terrain, pendant l’entrainement et à chaque occasion qu’ils ont de le faire en public. Ils véhiculent à travers le foot des valeurs islamistes et non républicaines et démocratiques. C’est une honte de voir à quel point les médias sont complices de ces insultes et de ces comportements injurieux. Ribery est un homme du nord comme moi je suis de Lille et les nordistes ne le supportent plus tellement il est devenu islamiste et prétentieux.

    Même si les supporteurs sont d’accords avec ses idées antisémites, ils devraient au moins dénoncer le mépris qu’il a pour eux.

  2. bonjour

    Quel bonheur de voir enfin des réactions devant l’antisémitisme. Le temps n’est plus au débat mais à l’organisation même si on en a aucune envie. Il serait bon de savoir comment on peut s’organiser en dehors des actions utiles des associations mais qui pour moi ne sont plus suffisantes.

    J’ai connu l’antisémitisme au travail, dans la rue, au sport sans que personne ne réagisse comme pour l’agression de ce rabin dans le bus qui en plus a subi l’humiliation d’être insulté devant sa famille et de devoir descendre du bus. Visiblement le chauffeur du bus était parfaitement d’accord avec les agresseurs. Appeler la police aurait été un trop grand effort pour lui.

    Je vis à Lille et la politique de Martine Aubry est de faire vivre toutes les communauté ensemble. Mais la communauté musulmane ne cherchent pas les tensions avec les 2500 juives de la ville. Mais des agressions ont eu lieu et malheureusement surtout de la part de jeunes musulmans. On espère vivement ne pas avoir un second Merah comme les jeunes du sud de la France.

    Je pense que individuellement les juifs en France doivent montrer au antisémites intégristes musulmans qu’ils sont capables de réagir.

  3. Il faut faire des exemples, lorsque les agresseurs passeront en justice (ils passeront c’est sur), le jugement sera mis en délibéré et ils ressortiront libres en attendant le rendu du jugement et le prononcé de la peine (mais c’est moins sûr qu’ils prennent de la prison ferme). En tout cas c’est à ce moment là, quand ils sortent de la salle du tribunal qu’il faut les attendre, en nombre, et leur mettre la raclée qu’ils méritent… Il y a 25/30 ans à Nice, il y avait eu une recrudescence de graffitis antisémites, des jeunes avaient été arrêtés et nous, jeunes étudiants juifs niçois, on les avait coursé à la sortie du palais de justice, jusque dans la guérite du planton devant la préfecture des AM et on leur avait cassé la gueule… C’était aussi ce qui avait été fait à Paris avant le procès du néo nazis Fredricksen et de la Fane… c’était juste avant un kippour… on se serait cru à Saint Nom la Bretèche… les neo nazes s’étaient fait massacrés à coup de boule et de clubs de golf… Ils pissaient le sang et chialaient dans l’ile de la cité… La Fane a disparue après et on a plus entendu reparler de ces surhommes qui chiaient dans leur froc…Il faut donner la même punition aux petits arabes qui veulent faire leur loi et se croient plus forts que des juifs en kippa à défaut de se frotter aux israéliens en treillis… Soyons présents lors qu’ils passent en jugement! Que la présence des jeunes juifs fassent peur aux avocats commis d’office qui se désisteront ( à moins qu’ils en aient comme la femme de Carlos qui défend Merah)! Qu’ils sachent qu’ils vaudraient mieux qu’ils partent direct en prison car sinon ils se feront boxer à la sortie par les jeunes juifs qui les attendent, ceux de l’UEJF , du Betar, des yeshivahs! Qu’ils aient peur et se chient dessus en sachant qu’on va leur démolir leur petite gueule de cadors de banlieue. N’attendons pas les circonstances atténuantes que de bonnes âmes seront toujours enclines à leur trouver ou la peine avec sursis qui les fera ressortir auréolés du statut de défendeur de leur cause minable aux yeux d’autres petits salopards qui n’attendent que ça. Frappons vite et fort.

  4. Pour ma part, je ne me mobilise pas pour ce jeune de confession juive mais simplement pour indiquer à ceux qui ne veulent pas respecter les lois Françaises et les Français ceci. Quel que soit leur appartenance politique, philosophique et religieuse; {{ {Ne touchez pas à nos enfants} }} Nous demandons également aux politiques, à la totalité des élus, au conseils régionaux, aux conseils généraux, à l’état Français, aux enseignants, à l’ensemble des religieux de toutes les religions, aux associations qui composent la société, aux associations patriotiques, aux parents, aux grands-parents, aux forces de l’ordre, aux chefs d’entreprises et aux commerçants de faire le nécessaire pour interdire, définitivement, un tel comportement. En attendant un éventuel sursaut, Parents et Grands-parents, restons vigilants.

  5. La France commence à avoir Honte, encore une agression antisémite ça fait tache !

    Donc, afin d’éviter également des frais de Justice, le PARISIEN écrit dans son édition de 10 H :

    «Dans le cadre du début de l’enquête, le caractère antisémite de l’agression n’est pas encore avéré», a prudemment déclaré jeudi soir une source judiciaire à l’AFP, évoquant «des témoignages contradictoires». «Les faits de violences sont là, par pluralité d’auteurs et dans un moyen de transport, mais il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite», a dit encore cette source”.

    C’est ainsi que La France, toujours aussi lâche, se débine face au problème ANTISEMITE et ANTISIONISTE.

    Non seulement la Victime parce que Juive n’est pas reconnue en tant que telle, mais en plus l’on étouffe l’affaire !

  6. Je reçois , à l’instant d’une amie israélienne, le texte suivant que je m’empresse de mettre en ligne car il faut faire connaître ces faits

    bonne lecture et vive le foot pourri!!!

    Quelle belle équipe !!!!!!!!!!!

    > > Subject: Euro 2012. L’équipe de France » n’a pas voulu visiter
    > > Auschwitz…
    > >
    > > Bel exemple de tolérance islamique….
    > >
    > > Contrairement aux équipes de Pologne, d’Angleterre, des Pays-Bas,
    > > d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie et d’autres équipes de foot venues
    > > pour l’Euro 2012, l’équipe de France n’a pas visité le camp
    > > d’extermination des Juifs, des tziganes, des résistants et autres
    > > datant de la dernière guerre.
    > > – A cause de la pression des joueurs musulmans: les Ribéry (qui a
    > > appelé son fils « glaive de l’islam »), et autres Benzema, Nasri, Ben
    > > Arfa.
    > > Auraient-ils appliqué la sourate 5:56 du Coran ? « Ô croyants ! Ne
    > > prenez point pour amis les juifs et les chrétiens; ils sont amis les
    > > uns des autres. Celui qui les prendra pour amis finira par leur
    > > ressembler, et Dieu ne sera point le guide des pervers »…
    > >
    > > – Les musulmans de l’équipe de France sont manifestement
    > > antisémites.
    > > on peut se poser un certain nombre de questions devant ce déni ou ce
    > > refus!
    > >
    > > – Pourquoi les commentateurs sportifs si lyriques, lorsque ces
    > > personnages tapent dans un ballon, sont-ils si silencieux sur cette
    > > affaire qui fait scandale en Europe?
    > >
    > > – Pourquoi nos Ministres ne se posent pas la question sur cette forme
    > > de non-respect d’un lieu chargé de mémoire.
    > >
    > > – Pourquoi nos bien-pensants, nos socialo-cocos-bobos et autre
    > > associatifs droits-de-l’hommistes ne hurlent-ils pas aux loups?
    > >
    > > -Pourquoi tous ces arbitres de la pensée unique ne crient-ils pas
    > > hors-jeu, pénalty, faute.
    > >
    > > – Pourquoi envoie-t-on des enfants affronter cette mémoire mais pas
    > > des footeux millionnaires et incultes?
    > >
    > > Peu parmi les footeux de cette équipe chantent la Marseillaise, ils se
    > > sentent si peu Français alors que d’autres sont déjà dans la Oumma!
    > >
    > > Honte à ces représentants footeux gâtés et débiles, honte à ces
    > > supporters qui continuent à les soutenir béatement: qui ne dit mot
    > > consent, honte à ses collabo-journalistes sportifs qui se taisent
    > > devant une évidence, cette évidence d’une équipe qui ne représente
    > > en rien la France.
    > > Car, il ne suffit pas de taper dans un ballon, encore faut-il savoir à
    > > quoi correspond ce maillot bleu qu’ils portent. Pour ces gens, ce n’est
    > > qu’un CV de plus pour de futurs et juteux contrats.
    > >
    > > Cette France-là n’est pas la notre!
    > > Désolé, et si vous pensez comme moi, vous pouvez le faire savoir
    > > également à cette Fédération Française de Foot décidément si
    > > écoeurante par son silence tout en négociant des primes scandaleuses (
    > > 100, 200 000 €) quand d’autres français d’en bas et parmi eux des
    > > « supporters » perçoivent 800 € de salaire ou de retraite! Un peu de
    > > décence bon Dieu!
    > >
    > >
    > >
    > > Michel Gerstenhaber

  7. Puisque les santions sont légères ou non effectuées_ et encore quand on met la main sur ces misérables (on voit désormais très peu de policiers dans les rues de France , fâchés par l’attitude laxiste des nombreux juges de gauche )_

    Alors que le téléphone arabe marche à fond , les racailles sachant tout ce qu’ils doivent savoir,

    Pourquoi , ces rebuts d’humanité se priveraient ils de s’ » élever « , d’accomplir ce qui est pour eux une » bonne action « : humilier, détrousser , écœurer les non musulmans et faire ainsi avancer , à un moindre, infinitésimal , mais quand même REEL degré , le Dhar El Islam ?

    Ainsi , de là où il est, le cœur de Mohammad se remplit de joie….

  8. La France s’enfonce, ne le comprenez-vous donc pas? Allez-vous rester aveugles encore longtemps?
    Inutile de répondre à la violence par la violence: les Juifs n’en ont rien à faire de ces problèmes que la France se crée d’elle-même et qui a même peur de reconnaître les actes “antisémites” comme tels, sans doute pour ne pas réveiller ses propres démons (Dreyfus, Vichy,…). La violence s’abat pour l’instant sur les Juifs, et s’abattra dans moins que 20 ans sur les Chrétiens. D’ici 50 ans il faudra que les pouvoirs politiques se concilient les demandes islamistes, charia et autres. C’est aussi clair que de l’eau de roche.
    La France n’a pas d’égale en Europe dans son manque de courage face aux véritables problèmes du 21è siècle. Et elle va bientôt faire défiler ses beaux uniformes sur les Champs-Elysées en même temps qu’elle va se retirer d’Afghanistan. On se demande pourquoi elle veut continuer de se payer le luxe d’une armée si elle ne veut pas qu’elles se salissent les uniformes !
    Après 2000 ans d’une très belle histoire en commun, et malgré les hauts et les bas, la France est désormais foutue pour les Juifs. Que ceux qui l’ont compris fassent leurs valises sans regret et en toute sérénité, tant qu’ils ne sont pas obligés de le faire sous la pression ou sous le coup du malheur familial au détour d’une rame de métro ou à la sortie d’une école.
    Bon shabbat

  9. ( suite et fin )

    Prenons exemple sur nos frères en Israël . Rares sont les terroristes qui sont sortis vivants après avoir commis leurs crimes , ils ont pour la plupart explosés avec leur ceinture ou abattus sur place . MERDah en comparaison était un enfant de choeur et ils en font un héros . Au pays des pourritures le MERDah est roi .

  10. La lutte contre l’antisémitisme commence au berceau . Pour ces assassins muzz la peur du père est plus grande que celle d’un Juge . Passer pour des héros en assassinant des Juifs est pour eux valorisant aux yeux de leurs coreligionnaires qui sèment la haine , surtout si dans la vie ce sont des ratés , des abrutis et des faibles d’esprit . C’est triste à dire mais il faut s’armer , et devant une situation comme celle que nous avons connue avec MERDah à l’école Ozar Hatorah de Toulouse ne pas hésiter à abattre ces criminels . La vie de nos enfants passe avant toute considération . Je préfère prendre 10 ans de prison et avoir mes enfants en vie .

  11. Appréhender les auteurs d’actes antisémites c’est bien, mais cela ne suffit pas, loin de là:
    Tant que les agresseurs n’écoperont pas de lourdes peines de prison {{fermes}}, ces actes ne cesseront pas.
    qu’attendent nos magistrats pour punir avec sévérité, qu’il y ait un décès ?

    La France nous joue une parodie de justice: une condamnation symbolique avec sursis ne peut être vue par ces individus que comme un encouragement à la violence: assurés de l’impunité, pourquoi s’arrêteraient-ils ?

    Nous allons voir comment est jugée cette affaire et si sous la gauche, justice nous sera enfin rendue !

    {{Surprenez nous, Mme Taubira, surprenez moi M.Valls, nous ne demandons que cela. Montrez nous que les belles paroles de la gauche valent mieux que les discours auxquels nos politiques nous ont habitués !}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.