Mort de la journaliste palestinienne: une analyse comparative des résultats Google

La récente mort de la journaliste palestinienne dans des conditions non élucidées et sans possibilité d’une enquête, l’Autorité palestinienne refusant de transmettre la balle meurtrière, a une fois de plus démontré combien le simple terme de palestinien ou palestinienne est un amplificateur de résonnance médiatique. On peut utiliser un indicateur de bruit médiatique assez simple et accessible : le nombre d’entrées ou résultats Google. Insuffisant, grossier néanmoins il fixe des tendances. Le nombre d’entrées lié à la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh va permettre d’élaborer une première base de travail.

Shireen Abu Akleh tuée le vendredi 13 mai à Jénine: plus de 6 000 000 de résultats

Pour l’entrée « Shireen Abu Akleh mort », Google annonce plus de 4 900 000 entrées en 3 jours. Il est à noter que si l’on ajoute le mot video à cette recherche Google sur Shireen Abu Akleh, s’ajoutent plus d’un million, 1 200 000 entrées. Décompte un peu macabre, mais une comptabilité qui permettra de comparer l’impact médiatique de deux journalistes qui, chacune dans l’exercice de leur profession, ont été abattues, dans les deux cas, dans des circonstances difficiles.

Francisca Sandoval, journaliste tuée au Chili le 1er mai

Pour la journaliste Francisca Sandoval tuée au Chili le 1er mai, Google compte près de    450 000 entrées, en près de 15 jours. Francisco Sandoval a été tuée par balle au cours d’une marche du 1er mai émaillée de violences. Si l’on ajoute le mot « Video» on obtient un peu plus de 750 000 entrées, un total de 1 250 000 résultats en quinze jours.

L’indice NJNN : « No Jews, No News »

Soit en quelques chiffres brutaux,  Francisca Sandoval tuée au Chili dans l’exercice de son métier, compte 1 250 000 entrées en 15 jours, tandis que Shireen Abu Akleh, tuée à Jénine dans l’exercice de ses fonctions en 3 jours totalise 6 000 000 entrées. Si l’on prend          l’entrée Google comme unité de mesure, la journaliste palestinienne pèse déjà quatre fois plus que la journaliste chilienne, à intervalle de temps non comparable. Le même calcul pourra être réalisé vers le 25 du mois de mai pour comparer à nombre de jours constant l’évolution du nombre d’entrées. Cet écart pourrait s’appeler l’effet NJNN, comme dans la règle bien connue « No Jews, No News ». S’il n’y a pas de juif impliqué dans un événement, cet événement n’existe pas.

Malheureusement en Ukraine cinq journalistes ont été tués en deux mois de conflit

Pierre Zakrzewski, caméraman de Fox News  et Oleksandra Kuvshynova, journaliste ukrainienne,  sont morts le 14 mars à Horenka, au nord-ouest de la capitale, “quand leur véhicule a été la cible de tirs”, a indiqué dans un communiqué la PDG de Fox News Media, Suzanne Scott. Pour l’entrée Google « Pierre Zakrzewski et Oleksandra Kuvshynova morts », sont comptabilisées 1 720 entrées

Evgueni Sakoun et Viktor Doudar – Le 1er mars, l’armée russe bombarde la tour de télévision de Kiev. Le journaliste ukrainien Evgueni Sakoun et quatre autres personnes au moins sont tués dans l’attaque. Il travaillait pour une chaîne de télévision ukrainienne et était correspondant d’EFE, une agence de presse espagnole. Pour l’entrée Google « Evgueni Sakoun et Viktor Doudar morts » Google indique  716 entrées

Brent Renaud – Dimanche 13 mars, à Irpin près de Kiev, une voiture est visée par des tirs. A l’intérieur, circulent les journalistes Brent Renaud et Juan Arredondo avec un civil ukrainien. Touché en pleine nuque, le documentariste américain, qui préparait un reportage pour le magazine Time, Brent Renaud, âgé de 50 ans, meurt sur le coup. Pour l’entrée Google « Brent Renaud mort », Google indique 700 000 entrées

Une différence de nature

On peut donc si l’on prend le nombre d’entrées Google comme indicateurs de référence constater que la journaliste palestinienne en trois jours seulement totalise déjà 8 fois plus d’entrées que le journaliste américain, senior également, un indice NJNN de 8. En revanche pour les journalistes de Fox News, l’indice NJNN est de 3 500 . Un tel écart n’est plus quantitatif, mais bien qualitatif. La mort de la journaliste Shireen n’est pas juste une mort liée aux risques du métier comme pour les journalistes ukrainiens ou pour Francisca Sandova. Elle fait désormais partie de la grande légende du peuple palestinien qui raconte s’être fait voler sa terre par des « juifs étrangers », même si la terre d’Israël regorge de traces juives, « des juifs colonialistes », même si la décision des Nations Unis a voté la création de l’Etat d’Israël, « des juifs  génocidaires », même si les palestiniens connaissent une croissance démographique exponentielle. Dans ce dispositif de propagande inculqué depuis le plus jeune âge dans les manuels scolaires jusqu’à un tel événement, il y a une vraie continuité et aucun espace pour la paix. L’absence d’enquête, l’absence d’examen de la balle permettent de continuer à alimenter toutes les rumeurs accusant Israël, à un public très satisfait de désigner Israël comme l’ignoble coupable. Rien de tel n’a eu lieu pour tous les autres journalistes cités. Il y a une moyenne de 50 journalistes tués chaque année.

Etudiante chrétienne lapidée et brûlée au Nigéria

Enfin, comment passer sous silence l’étudiante chrétienne lapidée et brûlée au Nigeria par ses camarades de classe, des étudiants musulmans trouvant ses propos blasphématoires. Ainsi que l’a indiqué un imam local, «  il y a des lignes rouges à ne pas franchir, la dignité du Prophète », un message régulièrement assené dans les pires conditions. Des manifestations ont eu lieu pour soutenir … les étudiants lapideurs et demander qu’ils soient libérés. Alors que les faits se sont déroulés il y a deux jours, mais sont accompagnés d’une vidéo choc, l’entrée Google « étudiante chrétienne lapidée Nigéria mort et vidéo » totalise        900 000 entrées. Il est vrai que le Nigéria compte plus de 200 millions d’habitants et qu’un couvre-feu a été décrété pour calmer les esprits.

Quelques points de référence

Sarah Halimi  compte 130 000 entrées. Samuel Paty moins de 700 000. Arnaud Beltrame : 80 000 entrées. Le tueur de l’école juive Toulouse : 3 450 000 entrées. Belmondo :           3 250 000 résultats. Oussama Ben Laden 216 000 entrées. Shireen Abu Alkeh en trois jours totalise déjà plus de 6 000 000 de résultats.

Un tsunami médiatique

Ce recensement quelque peu fastidieux permet néanmoins de mieux mesurer l’ampleur du tsunami médiatique qui a submergé Israël et de la guerre qui fait rage sur les réseaux pour diaboliser au maximum Israël. L’affaire Mohammed Al-Dura avec 500 000 d’entrées n’était qu’un essai. Désormais la méthode est bien mieux rodée. La mort de la journaliste va servir à la propagande contre Israël, tout comme le fit sa vie. Les palestiniens ont raison de lui rendre hommage, elle les a tant aidés.

Jforum – Evelyne Gougenheim

4 Commentaires

  1. Le monde antisémite a christifié le mot « palestinien ».
    On se rappelle tous, la baffe qu’a donné un soldat de Tsahal à un petit morveux cisjordanien qui lui avait lancer des pierres.
    On a entendu et écrit le mot « génocide » dans tous les médias, rapport à cette baffe avec photos à l’appui.
    On ne peut pas raisonner des ânes.

  2. DE TOUS TEMPS LES ANTISEMITES ARABES OU PAS ONT TOUJOURS FAIT COMME LES CHIENS QUI ABOIENT DE PLUS EN PLUS FORT MAIS LA PETITE CARAVANE JUIVE EST TOUJOURS PASSEE ET C’EST AINSI DEPUIS DES MILLENAIRES.AVEC L’AIDE D’HACHEM CELA CONTINUERA PENDANT DES MILLENAIRES A L’INVERSE DES ROMAINS,DES GRECS,DES PHILISTINS,DES PHARAONS,DES PERSES,DES NAZIS ET AUTRES CIVILISATIONS QUI ONT DISPARU A TOUT JAMAIS.N’OUBLIEZ PAS QUE LE PEUPLE JUIF EST LE PEUPLE ELU ET QU’EN LUI FAISANT DU MAL ON ATTAQUE D.

  3. Youssef tu rêves le Crif ne fait rien pour les juifs de France et contre les médias on l’a pas entendu , contre LFI un parti pro islamiste non plus , mais pour porter un mot contre Zemmour ça n’a pas loupé ….

  4. Voila un article, qui devrait inviter les organisations juives françaises a acheter des tribunes dans les grands journaux, pour que ce dernier soit diffusé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.