Netanyahu met en garde sur la sécurité du pays en cas de renversement de sa coalition

0
288

Netanyahu met en garde : “Nous avons eu les accords d’Oslo et la Seconde intifada quand des gouvernements du Likud ont été renversés”

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a mis en garde dimanche sur les risques sécuritaires pesants sur Israël en cas de renversement de son gouvernement.

“Je me suis entretenu au cours des derniers jours avec les dirigeants de la coalition dans le but d’éviter que le gouvernement soit renversé. Nous traversons une période délicate sur le plan sécuritaire et ce serait une erreur d’entraîner le pays vers des élections”, a assuré le dirigeant israélien lors de la réunion hebdomadaire de son gouvernement.

“Nous nous souvenons de ce qui s’est passé en 1992 et 1999 lorsque des gouvernements du Likoud ont été renversés: la catastrophe des accords d’Oslo ainsi que la Seconde intifada. Nous devons tout faire pour éviter de répéter ces erreurs”, a-t-il ajouté.

Les législatives doivent se tenir le 26 mars 2019 et une décision finale est attendue ce dimanche après des négociations entre les chefs des partis composant la coalition gouvernementale.

La justification de telles élections anticipées réside principalement dans la démission du ministre de la Défense Avigdor Liberman, qui a exigé une réaction ferme aux récents tirs de roquettes du Hamas sur le sud d’Israël.

Le chef du parti sioniste religieux Foyer juif, Naftali Bennett, avait alors demandé de reprendre le portefeuille de la Défense, ce que M. Netanyahu a refusé.

Yaakov Tanenbaum 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.