Netanyahu parle de guerre alors que les sirènes hurlent

1
425

Tsahal frappe Gaza après le tir de roquettes sur le sud d’Israël

Netanyahu et Bennett rééditent leurs menaces de conflit généralisé et d’invasion de Gaza

Selon Netanyahu, «la guerre n’est qu’un dernier recours, mais il n’y a peut-être pas d’échappatoire.
«Si Israël est en mesure d’entrer dans une opération militaire à grande échelle, nous devrons porter un coup plus important que [les trois guerres de Gaza des 12 dernières années]. Il se pourrait très bien que nous devions mener à bien – je ne veux pas vraiment le dire, mais – «la mère de toutes les opérations». »

L’armée est en état d’alerte face aux craintes de nouvelle violence avec le Jihad islamique palestinien à Gaza.

La police israélienne et des experts en élimination des bombes enquêtent sur une aire de jeux pour enfants où des roquettes ont atterri. (crédit photo: MAARIV)
La police israélienne et des experts en désarmorçage des bombes enquêtent sur une aire de jeux pour enfants où des roquettes ont atterri.(crédit photo: MAARIV)

Des avions de combat et des hélicoptères de Tsahal ont attaqué des cibles du Jihad islamique palestinien à travers la bande de Gaza, y compris un complexe militaire à Khan Younis, utilisé pour la formation et le stockage d’armes et d’infrastructures souterraines, a rapporté l’unité du porte-parole de Tsahal. Les frappes aériennes sont survenues après que 14 roquettes ont été tirées sur le sud d’Israël, lundi après-midi.

L’ unité du porte-parole de Tsahal a déclaré que 12 des 14 roquettes avaient été interceptées avec succès par le système de défense antimissile Dôme de Fer.

Le barrage de roquettes est survenu après une nuit de frappes aériennes de représailles meurtrières contre des cibles appartenant au groupe terroriste du JIP en Syrie et dans toute la bande de Gaza, à la suite de tirs de roquettes contre le sud d’Israël tout au long de la soirée de dimanche.

Une partie d’une roquette a atterri dans la cour d’une maison d’habitation, tandis qu’une autre a atterri dans une aire de jeux, qui a été endommagée, ainsi que plusieurs voitures environnantes ; aucun blessé n’a été signalé, selon le porte-parole de la ville de Sderot.

Après les roquettes, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu avec le maire de Sderot, Alon Davidi, et le maire d’Ashkelon, Tomer Glam, pour les informer de la situation en matière de sécurité. Netanyahu a également tenu une consultation téléphonique sur la situation d’ensemble avec les chefs des services de sécurité.

La ville de Sderot a démenti les informations selon lesquelles une personne avait été blessée par des éclats d’obus provenant d’un missile intercepteur Tamir du Dôme de Fer.

Alors que l’armée n’a frappé que des cibles du JIP, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a menacé de viser le Hamas si le groupe au pouvoir ne pouvait pas arrêter les tirs de roquettes.

وكالة شهاب

@ShehabAgency

| طائرات الاحتلال تشن غارات عنيفة على موقع في خانيونس جنوب قطاع غزة

Embedded video

See وكالة شهاب’s other Tweets
“Si vous ne leur tirez pas dessus, nous vous tirerons dessus. Je parle d’une guerre”, a-t-il déclaré à la radio de l’armée. “Je ne fais la guerre qu’en dernier recours, mais nous avons préparé quelque chose que vous ne pouvez même pas imaginer.”
Son interview a été interrompue par de nouvelles sirènes avertissant des roquettes entrantes.

 

Peu avant les tirs de roquettes, le ministre de la Défense, Naftali Bennett, a déclaré qu’Israël “préparait un plan pour changer fondamentalement la situation dans la bande de Gaza. Je comprends vraiment la situation des populations du Sud ; elles méritent la paix et la sécurité”.

«Nous avons éliminé au moins six terroristes au cours de la dernière journée – non seulement à Gaza – mais nous avons également progressé dans la résolution de la cause du problème. Mais la dissuasion ne se construit pas en un instant », a-t-il déclaré lors d’une conférence à Jérusalem lundi.

“Je pense que nous sommes de plus en plus près de décider de lancer une vaste campagne [pour nettoyer Gaza des Jihadistes]. Ce n’est pas l’idéal de prendre une telle décision la semaine d’une élection, mais le cabinet et le Premier ministre doivent l’adopter le plus rapidement possible. La situation là-bas va devenir insupportable “, a déclaré le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, à Kan News.

Dimanche soir, des avions de combat de l’armée de l’air israélienne ont frappé de nombreuses cibles du JIP au sud de la capitale, Damas, tuant au moins six terroristes. Alors que l’on redoute de nouvelles violences, le Commandement du Front Intérieur de Tsahal a annoncé la fermeture des routes, des écoles et de la ligne de train près de la bande de Gaza.

Les zones et les routes bloquées sont toutes des voies d’accès agricoles à l’ouest de la route 232. Dans les deux directions, la route 4 sera également fermée, interdisant l’accès à la jonction Zikim à l’intersection du kibboutz Netiv Haasara, la route 34 depuis la jonction Yad Mordechai jusqu’au kibboutz Nir Am et la route 232 du Kibbutz Mefalsim à Kfar Gaza Junction.

En outre, l’entrée de Kobe Hill à Sderot, du mémorial de la flèche noire, de la colline Bells, de la colline Nazeemite et de la colline Lone Horseshoe sera également interdite. La plage de Zikim est fermée au public.

Israel Railways a déclaré dans un communiqué que les trains entre Ashkelon et Beersheba cesseraient de fonctionner et que les gares de Sderot, Netivot et Ofakim seraient fermées.

Le Hamas et le JIP avaient précédemment menacé de venger l’élimination d’un terroriste par Tsahal qui venait de tenter d’implanter des explosifs le long de la barrière frontalière de Gaza, tôt dimanche matin.

Des images graphiques de la scène montrent un bulldozer de Tsahal conduisant à grande vitesse vers un groupe de jeunes palestiniens lançant des pierres pour les empêcher de récupérer le corps. Plusieurs personnes ont été aperçues transportant un individu, mais le bulldozer a été filmé en train de soulever le corps du suspect décédé du sol avant qu’il ne rentre en Israël avec un char Merkava de Tsahal qui assurait sa protection.

Le terroriste a été identifié comme étant Muhammed Ali al-Na’im, 27 ans, commandant de la région de Khan Younis, appartenant à la branche militaire du Jihad islamique palestinien, la Brigade Al-Quds.

En réponse aux critiques persistantes sur la façon dont l’armée israélienne a pris le corps, Bennett a déclaré lundi que son objectif était de s’abstenir de relâcher des terroristes jusqu’à ce que les corps des soldats de l’armée israélienne tombés soient renvoyés en Israël.

“J’ai un objectif – ramener les corps de Hadar Goldin et Oron Shaul à la maison, ce n’est pas en libérant des meurtriers. Je les ai envoyés tous les deux combattre dans Bordure Protectrice, et le moyen de les récupérer est d’augmenter la douleur du côté du Hamas, jusqu’à ce qu’il comprenne. ”

jpost.com

1 COMMENT

  1. Opérer des coupures d’eau et d’électricité à plage longue serait plus efficace que toute dissuasion.
    Les ennemis se cachent parmi les civiles pour pousser Ysraël à la faute. Il faut donc que ces mêmes civiles, privés, les chassent.
    Ne plus livrer de matériels et materiaux de construction BTP, qu’ils utilisent pour leur réseau tunnelier. Et couper cette téléphonie cellulaire que nous leur avons installée, pendant qu’ils nous tiraient dessus !
    Et arrêter de délivrer des permis de travail.
    Tous ces aménagements qui finalement ne servent à rien. Puisqu’ils veulent cette prison à ciel ouvert dont ils parlent, offrons la leur…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.